"Les petits plats dans les grands" de Henriette Walter : régalez-vous, de mots, d’histoires, de devinettes, vous allez aussi vous instruire ! | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"Les petits plats dans les grands" de Henriette Walter : régalez-vous, de mots, d’histoires, de devinettes, vous allez aussi vous instruire !
©petits plats

Atlanti Culture

"Les petits plats dans les grands" de Henriette Walter : régalez-vous, de mots, d’histoires, de devinettes, vous allez aussi vous instruire !

Henrie Walter a publié "Les petits plats dans les grands". "Amoureux des mots et des mets, gourmands, gourmets et gastronomes : ce livre est pour vous !".

Marine Baron pour Culture-Tops

Marine Baron pour Culture-Tops

Marine Baron est chroniqueuse pour Culture-Tops.

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio »

"Les petits plats dans les grands" de Henriette Walter

Robert Laffont 288 pages, 21 euros.

RECOMMANDATION
En priorité


THEME
La rhubarbe est-elle un fruit ou un légume ? Quelle est la différence entre la sauce ravigote et la sauce gribiche ? Quel fromage Marie Harel a-t-elle créé ?  Vatel a-t-il vraiment inventé la crème chantilly ? Combien de dentelures y a-t-il sur les côtés des petits beurres ? Peut-on mettre des légumes cuits dans une salade niçoise ? Comment la crème Chiboust est-elle préparée ? Autant de questions auxquelles la linguiste Henriette Walter apporte des réponses dans ce livre en forme de petite encyclopédie des termes culinaires, de leur étymologie et de leur histoire.

POINTS FORTS
Un livre brillant et instructif. Sans aucun doute, les passionnés de cuisine, mais aussi d’histoire, de littérature ou de linguistique, y trouveront leur compte. Ce texte fourmille d’explications, d’anecdotes et de devinettes.

Le livre est composé de plusieurs chapitres pouvant être lus dans n’importe quel ordre. On pourra donc commencer par la liste des noms d’aliments venus de tel ou tel pays, la liste des fromages réputés ou encore une devinette sur l’origine du bain-marie. Une façon de se faire plaisir sans contrainte.

POINTS FAIBLES
Ce livre étant assez unique en son genre, il est difficile de le comparer à d’autres et donc de lui trouver des défauts.

EN DEUX MOTS
Un livre pour se mettre en appétit et s’instruire.

UN EXTRAIT
« C’est au XVe siècle que l’aubergine, venue d’Asie, commence à se répandre en Europe en passant par l’Italie, mais elle avait alors si mauvaise réputation – on la jugeait responsable de graves maladies (le cancer, la lèpre)– qu’on la traitait de mala insana (« fruit malsain »), un ensemble devenu melanzana en italien, un nom où l’évolution phonétique ne permet plus de reconnaître son origine péjorative. En France, l’aubergine n’entra vraiment dans les habitudes alimentaires qu’à partir du XIXe siècle : en français, son nom est emprunté à l’arabe al bâdindjân, lui-même précédemment repris au persan. Depuis lors, l’aubergine est souvent présente sur nos tables. C’est aussi le cas des épinards, dont le nom est un emprunt à l’arabo-persan isfinaj. Bien que déjà connus en France depuis le XIVe siècle, ils n’ont été largement cultivés que deux siècles plus tard grâce à Catherine de Médicis, qui en avait fait venir de sa Florence natale : ce dernier détail explique pourquoi un plat dit « à la florentine » est toujours accompagné d’une garniture d’épinards ». (p38)

L'AUTEUR
Henriette Walter, linguiste née en 1929 en Tunisie et ayant étudié à La Sorbonne, est professeur émérite de linguistique et directrice du laboratoire de phonologie à l'École pratique des hautes études.

Elle est l’auteur de nombreux ouvrages souvent couronnés de prix. L’un des premiers reste fameux : L'Aventure des mots français venus d'ailleurs, (Robert Laffont, 1998, prix Louis Pauwels).

Mentionnons aussi Manifeste pour l'hospitalité des langues (2012), Minus, lapsus et mordicus : Nous parlons tous latin sans le savoir, (2014) et La Majestueuse Histoire du nom des arbres : du modeste noisetier au séquoia géant, (2017).

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !