Renault va dévoiler… un pick-up, "l'Alaskan" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Le Renault ALASKAN sera dévoilé sur Facebook Live le 30 juin 2016 à 17h40
Le Renault ALASKAN sera dévoilé sur Facebook Live le 30 juin 2016 à 17h40
©Twitter (@Groupe_Renault)

Hexa Ghosn

Renault va dévoiler… un pick-up, "l'Alaskan"

Le 30 juin prochain, le quatrième constructeur automobile mondial se place sur un segment nouveau pour lui en Europe, celui des pick-ups, en alternative aux SUVs.

Ça se précise à la firme de Boulogne-Billancourt, qui nous donne rendez-vous le 30 juin prochain en "live" à partir de 17h30 sur son site Internet et sur les réseaux sociaux (Twitter, Periscope, Facebook Live), afin de découvrir le lancement de son nouveau pick-up, "l'Alaskan".

Des images du modèle conceptuel, ainsi qu'une esquisse du modèle définitif avaient déjà émergé en septembre dernier, notamment via le magazine de sport automobile brésilien Motor Show, qui présentait la voiture comme la "grande sœur de l'Oroch", le petit pick-up Duster, qui venait alors d'arriver dans les concessions d'Amérique du Sud.

(Cliquez sur les images pour les agrandir – Crédit photo "Motor Show")

Cette fois-ci, la marque au losange entend bien frapper un grand coup dans la nouveauté, notamment sur le marché européen. C'est ce que devrait révéler le Directeur du Design de chez Renault, Laurens van den Acker, interviewé en direct sur Facebook Live le 30 juin à partir de 17h40, en même temps que le design de série du pick-up de une tonne, qui sera présenté en même temps à Medellin (Colombie). Rendez-vous est pris.

Lire aussi : Au nez et la barbe d'Emmanuel Macron, Carlos Ghosn fait rentrer l’alliance Renault-Nissan dans le club des trois plus gros constructeurs du monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !