On a détecté les ondes gravitationnelles de la fusion de deux trous noirs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
On a détecté les ondes gravitationnelles de la fusion de deux trous noirs
©IGO/CALTECH/MIT/SONOMA STATE

C'est troublant

On a détecté les ondes gravitationnelles de la fusion de deux trous noirs

Grace aux ondes gravitationnelles, les scientifiques du LIGO-VIRGO ont pu détecter la fusion de ces deux monstres stellaires.

Les collaborations LIGO et Virgo ont publié les résultats d'analyse de leurs dernières campagnes d'observation d'ondes gravitationnelles. Et au milieu se cache une surprise de taille : les traces de cinq collisions de trous noirs, dont la plus massive jamais observée.

La rencontre entre les deux monstres s'est déroulée à 5 milliards d'années lumières. L'événement que l'on vient d'observer a donc eu lieu avant même la création du système-solaire. Les deux trous noirs ont pu combiner leur masse pour atteindre 80 masses solaires (soit 80 fois la masse de notre étoile).

L'existence des ondes gravitationnelles avait été envisagée par Albert Einstein en 1916. Mais c'est en 2015 qu'elles ont été observées pour la première fois par les laboratoires LIGO et Virgo. Cet événement avait entériné la création de l’astronomie gravitationnelle, une nouvelle branche de l’astronomie.

BBC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !