Mort de Dusty Hill, le bassiste de ZZ Top, à l’âge de 72 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Une photo prise le 20 juin 2015 de Dusty Hill et Billy Gibbons, membres du groupe de rock américain ZZ Top, lors d'un concert au Azkena Rock Festival dans la ville espagnole de Vitoria.
Une photo prise le 20 juin 2015 de Dusty Hill et Billy Gibbons, membres du groupe de rock américain ZZ Top, lors d'un concert au Azkena Rock Festival dans la ville espagnole de Vitoria.
©ANDER GILLENEA / AFP

"La Grange"

Mort de Dusty Hill, le bassiste de ZZ Top, à l’âge de 72 ans

Joseph « Dusty » Hill, le bassiste de ZZ Top, est mort ce mercredi 28 juillet à 72 ans, selon l'attaché de presse du groupe à Variety.

Le bassiste de ZZ Top, Dusty Hill, membre du trio de blues rock texan pendant plus de cinquante ans, est mort à l’âge de 72 ans. Cette information a été dévoilée dans un communiqué confié à Variety. Le batteur Franck Beard, ainsi que le chanteur et guitariste Billy Gibbons, ont écrit sur le site Internet du groupe afin de rendre hommage à Dusty Hill.  

« Aujourd’hui notre compadre, Dusty Hill, est décédé dans son sommeil chez lui, à Houston, au Texas. Nous, ainsi que les légions de fans de ZZ Top dans le monde entier, regretterons ta présence constante, ta bonne humeur et ton engagement sans faille (…). Tu nous manqueras beaucoup, amigo ».

Reconnaissable, comme le chanteur Billy Gibbons, à sa longue barbe blonde, ses lunettes de soleil et son chapeau, Dusty Hill faisait partie du groupe depuis 1970, un an après sa fondation.

Après un demi-siècle d’existence et quinze albums, le groupe fondé au Texas est devenu un morceau de l’histoire du rock et du blues américains.

Les ZZ Top ont connu la notoriété dès les années 70, notamment avec le morceau La Grange, resté célèbre. Leur plus grand succès commercial demeure l’album Eliminator, en 1983, dans lequel on retrouve les tubes Gimme All Your Lovin’ et Sharp Dressed Man.

LCI - Variety

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !