Harcèlement de rue : ils draguent leur mère sans le savoir | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
L'émission en question
L'émission en question
©Capture Youtbe

Oups

Harcèlement de rue : ils draguent leur mère sans le savoir

Au Pérou, une équipe de télévision a piégé deux hommes, habitués des remarques déplacées envers les femmes.

Peut-on trouver une situation plus honteuse ? Pas sûr... Lorsque Renzo a lancé à une passante "sexy la culotte", il ne s'attendait surement pas à voir se retourner sa propre mère.

C'est une équipe de télévision péruvienne qui a eu l'idée de ce piège pour dénoncer le harcèlement de rue. Après avoir repéré des multirécidivistes dans le domaine, l'émission a contacté leur mère qui ont accepté de jouer le jeu. Maquillées, rajeunies et habillées sexy, elles n'ont plus qu'à ferrer le poisson. Et ça fonctionne ! "Alors c'est vrai que tu dis des choses dégoutantes aux femmes ?" lance la mère de Renzo à son fils qui vient de l'interpeller. "C'est juste un jeu" se justifie-t-il. Le fiston en prend largement pour son grade et les caméras se régalent de cette petite mise au point familiale.

Selon 20 minutes, 7 femmes sur 10 ont été victimes de harcèlement dans la rue à Lima, la capitale du Pérou. En France, une étude de l'Insee affirme que 20% des jeunes femmes disent se faire injurier au moins une fois par an dans la rue.

Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !