Greffe complète du visage réalisée sans cicatrice apparente : une première effectuée sur un pompier new-yorkais | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Greffe complète du visage réalisée sans cicatrice apparente : une première effectuée sur un pompier new-yorkais
©Reuters

L'homme aux deux visages

Greffe complète du visage réalisée sans cicatrice apparente : une première effectuée sur un pompier new-yorkais

La greffe des oreilles et des canaux auditifs a aussi été présentée comme une première.

Une première. Une équipe du centre de recherche médicale NYU Langone de New York a réalisé une greffe totale du visage, du cuir chevelu, des oreilles et des conduits auditifs sur un ancien pompier volontaire. Cette intervention est présentée comme la plus complète à ce jour. S'il ne s'agit pas de la première greffe totale du visage, le professeur Eduardo Rodriguez, qui a dirigé l'opération mi-août, a assuré que plusieurs éléments constituaient une avancée sur le plan médical. 

La raison est la suivante : c'est la la première fois que le résultat ne présente aucune cicatrice ou irrégularité sur le visage même, a précisé le médecin en conférence de presse. Avoir d'obtenir ce résultat, un travail préparatoire a consisté à retirer une quantité importante de tissus du greffé avant de lui implanter le nouveau visage, toujours selon Eduardo Rodriguez. L'équipe a également transplanté des fragments osseux et posé des plaques et des vis pour donner à l'ensemble un aspect symétrique et régulier. La greffe des oreilles et des canaux auditifs a aussi été présentée comme une première. Le chirurgien a souligné que des progrès avaient été faits à cette occasion pour mieux gérer la réaction immunitaire de l'organisme.

Le patient, Patrick Hardison est âgé de 41 ans. Après cette greffe, il devra néanmoins prendre des médicaments immuno-suppresseurs durant le reste de sa vie. Son accident est intervenu lors d'une intervention dans un bâtiment en feu dans le Mississippi en septembre 2001. Ce pompier volontaire avait été brûlé au visage, au cou et au torse. Il avait perdu ses oreilles, ses lèvres, l'essentiel de son nez, ses cheveux et ses paupières.

Aujourd'hui, ses cheveux et sa barbe poussent de façon normale, et il est désormais capable de manger tout aussi normalement. Seule son élocution demeure encore difficile. Mais celle-ci "va s’améliorer de manière très importante", assure son chirurgien.

Voici une vidéo qui raconte l'histoire de Patrick Hardison et où l'on voit sa femme et ses enfants découvrant son nnouveau visage, avec émotion :

Lu sur 20Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !