Des parents accusent leur fille adoptive de 6 ans d'être une naine ukrainienne psychopathe de 22 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Insolite
Des parents accusent leur fille adoptive de 6 ans d'être une naine ukrainienne psychopathe de 22 ans
©Kristine Barnett

Problème de taille

Des parents accusent leur fille adoptive de 6 ans d'être une naine ukrainienne psychopathe de 22 ans

Leur fille adoptive aurait tenté de les tuer à plusieurs reprises pendant leur sommeil.

L'histoire rappelle étrangement le film d'horreur "Esther" sorti en 2009. Kristine et Michael Barnett, un couple d'Américains maintenant divorcé, accuse leur fille Natalia, qu'ils avaient adoptée en Ukraine, d'être une adulte, et non une enfant.

En 2010, les Barnett décident d'adopter une fille en Ukraine. Censée être âgée de 6 ans, Natalia est atteinte de nanisme. Mais en 2012, le couple abandonne brutalement son enfant et déménage au Canada après avoir changé son âge légal à 22 ans.

Les Barnett sont accusés par la police pour cet abandon. Les parents adoptifs se défendent en mettant en avant le comportement de leur "fille" et en l'accusant de fraude.

En effet, selon le couple, Natalia serait en réalité adulte et serait "sociopathe" et "psychopathe". Au cours des deux années passées avec elle, plusieurs phénomènes aurait alerté les parents sur une potentielle escroquerie. Outre les poils pubiens qu'aurait portés "l'enfant", des vêtements ensanglantés dissimulés sembleraient indiquer que la jeune fille avait ses règles et qu'elle tentait de le masquer. De plus elle utiliserait un langage adulte lors des conversations.

Suite à ces soupçons, Kristine Barnett aurait demandé des tests osseux à leur médecin. Les résultats auraient indiqué qu'elle avait à ce moment-là au moins 14 ans.

Les parents auraient alors commencé à interroger Natalia à ce sujet. C'est à ce moment-là que son état mental se serait détérioré. La jeune fille aurait essayé de pousser Kristine contre une clôture électrique, versé de l'eau de javel dans son café et aurait même menacé de tuer ses "parents" durant leur sommeil. Les Barnett demandent donc son placement dans une unité psychiatrique.

Durant son internement, le personnel médical déclare que Natalia aurait expliqué sans le moindre remords avoir tenté de tuer sa famille. C'est à ce moment-là qu'elle aurait été diagnostiquée "sociopathe" et "psychopathe". Suite à une lettre du médecin de famille expliquant que Natalia était bien plus âgée que ce qu'elle prétendait, un tribunal a modifié sa date de naissance au 4 septembre 1989, soit un âge de 22 ans.

Ayant déménagé au Canada, les Barnett auraient tout de même continué à s'occuper de Natalia, lui trouvant un appartement et l'aidant pour les démarches administratives. Natalia, qui pourrait désormais avoir 30 ans, est introuvable et les Barnett n'ont plus de lien avec elle depuis 2016.

Dans le viseur de la justice pour avoir modifié l'âge et abandonné leur fille adoptive, les parents ont donné plusieurs interviews à des médias pour se défendre et mettre en avant leur version.

Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !