DC Comics annonce que Superman ne défendra plus les valeurs de l'Amérique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Une statue de Superman en résine synthétique est exposée lors du Salon international du jouet de Nuremberg, le 29 janvier 2019.
Une statue de Superman en résine synthétique est exposée lors du Salon international du jouet de Nuremberg, le 29 janvier 2019.
© CRÉDITDANIEL KARMANN / DPA / AFP

Nouvelle cible de la culture woke

DC Comics annonce que Superman ne défendra plus les valeurs de l'Amérique

Les futures publications des albums DC Comics de Superman vont connaître une évolution notable, suite à l'influence de la culture woke. Le héros ne protégera plus les valeurs de l'Amérique car elles ne seraient pas assez "inclusives". 

Le héros emblématique des comics, Superman, ne défendra plus les valeurs de l'Amérique ("The American Way"), selon le directeur de la création et éditeur de DC Comics, Jim Lee, qui a affirmé samedi que le slogan qui fait partie de l'histoire du personnage depuis 1940 devait "évoluer".
Selon des informations de Summit News, Jim Lee a annoncé que "pour mieux refléter les histoires que nous racontons à travers DC et pour honorer l'incroyable héritage de Superman qui, pendant 80 ans, a construit un monde meilleur", la devise de Superman sera désormais "vérité, justice et un meilleur lendemain".
Cette évolution est donc l'un des derniers exemples de la culture woke. Alors que la genèse du personnage de Superman est intimement liée à l'histoire de l'Amérique (l'ascension d'un individu ayant immigré aux Etats-Unis et arrivant dans un nouveau monde pour défendre la liberté, la justice), la personnalité de Superman ne serait pas assez woke en 2021. La notion selon laquelle l'Amérique était un endroit juste a donc été abandonnée.
Dans les comics publiés par l'éditeur DC, Superman renonçait à la citoyenneté américaine dans un discours devant l'ONU. Le héros prononçait des mots forts et à rebours des schémas traditionnels : 
"Je suis fatigué de voir mes actions interprétées comme des instruments de la politique américaine. La vérité, la justice et les valeurs de l'Amérique, ce n'est plus suffisant".
Dans les récents numéros de la bande dessinée, Superman a protesté contre les feux de forêt causés par le changement climatique. Il a été en mesure d'empêcher une fusillade dans un lycée et a aussi protester contre l'expulsion de réfugiés illégaux à Metropolis.
DC Comics a aussi fait du fils de Superman un guerrier bi-sexuel préoccupé par le changement climatique et la justice sociale.
Dean Cain, qui a joué le personnage à la télévision pendant des années, a récemment écrit un éditorial pour dénoncer l'utilisation du personnage pour dénigrer l'Amérique.
Summit News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !