Cheveux gris : des chercheurs mettent au point un traitement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Les cheveux gris pourraient bientôt appartenir au passé.
Les cheveux gris pourraient bientôt appartenir au passé.
©Allociné

Remède anti-vieillissement

Cheveux gris : des chercheurs mettent au point un traitement

L'étude publiée dans le FASEB Journal révèle qu'une équipe de scientifiques hollandais, allemands et britanniques à trouver un traitement pour soigner la décoloration des cheveux et le vitiligo.

Messieurs, n'ayez plus peur des cheveux gris… Une équipe de chercheurs hollandais, allemands et britanniques auraient en effet trouvé le remède miracle contre les cheveux gris, et la solution ne passe pas par une coloration au salon de coiffure !

L'étude publiée dans le FASEB (Federation of American Societies for Experimental Biology) Journal rappelle pour commencer que les hommes dont les cheveux deviennent gris développent en fait un "stress oxydatif épidermique massif"  à travers l'accumulation de peroxyde d'oxygène dans le follicule pileux. Et cela entraîne donc une coloration inversée des cheveux.

Les chercheurs assurent toutefois que ce processus de coloration inversée, un blanchissement des cheveux en somme, peut être soigné avec un traitement décrit comme un composé topique, activé par le soleil et transformé en "pseudocatalase modifié" qui arrête le vieillissement du cheveux.

Le rédacteur en chef du FASEB Journal, Dr. Gerald Weissmann, explique que si "pendant plusieurs générations, divers remèdes ont été concoctés pour cachés les cheveux gris […] un traitement qui s'attaque pour la première fois aux racines du problème a été développé".

Et bonne nouvelle, selon l'étude, le traitement fonctionnerait également pour la peau et pourrait donc soigner le vitiligo, cette maladie de l'épiderme caractérisée par des tâches blanches qui apparaissent et s'étendent sur la peau. Les chercheurs n'ont toutefois toujours pas annoncé quand ce traitement pour le blanchissement des cheveux et le vitiligo serait disponible en pharmacie.

L'étude a été menée sur 2 411 patients touchés par le vitiligo.

Lu sur The Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !