Les meilleures (et pires) blagues d'Hillary Clinton et Donald Trump au traditionnel Al Smith Dinner | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Les meilleures (et pires) blagues d'Hillary Clinton et Donald Trump au traditionnel Al Smith Dinner
©New York Times / Capture d'écran

Djamel Comedy Club

Les meilleures (et pires) blagues d'Hillary Clinton et Donald Trump au traditionnel Al Smith Dinner

Le Al Smith Dinner est une tradition américaine où les deux candidats à l'élection présidentielle font un sketch comique devant un parterre de notables.

Il est difficile d'imaginer tradition plus représentative de l'Amérique que le Al Smith Dinner. Tous les quatre ans, les deux candidats à l'élection présidentielle sont les invités d'honneur de ce dîner de charité, où l'habit (queue de pie) est de mise, et se livrent à un sketch comique, se moquant gentiment de leur adversaire mais surtout d'eux-mêmes. Et à chaque fois, les candidats se fendent de propos sur l'importance de deux adversaires politiques, au plus fort d'une campagne à hauts enjeux, de dîner ensemble et de rire l'un de l'autre dans la fraternité. Dans ce dîner qui est sous le haut patronnage du Diocèse de New York, les deux candidats sont placés de chaque côté du cardinal-archevêque de la ville. Penchant pour le divertissement et l'autodérision, humour aux dépens des puissants, valorisation de la charité privée, relations amicales entre foi et politique, exaltation du socle commun de valeurs américaines au-delà des différences partisanes : tout y est. 

Seulement voilà : dans une élection où Donald Trump est candidat, rien ne se passe comme d'habitude.

Et de fait, si la performance d'Hillary Clinton était passable, avec des bonnes blagues récitées de son ton trop formel, celle de Donald Trump, parfois très agressive, a fait grincer des dents. 

Petit florilège des meilleures (et des pires) blagues de la soirée : 

Trump : "C'est génial d'être ici avec un millier de gens formidables ; ou ce que j'appelle un petit dîner intime entre amis. Ou ce qu'Hillary appelle son plus gros meeting de la campagne." ; "Vous savez, le Cardinal Dolan [archevêque de New York et hôte de la soirée, ndlr] et moi avons plusieurs choses en commun. Par exemple, nous avons tous les deux des belles propriétés sur la Cinquième avenue. [Où se trouve notamment la cathédrale Saint Patrick, ndlr] Bien sûr, la sienne est beaucoup plus impressionnante que la mienne. C'est parce que j'ai construit la mienne avec mes propres mains magnifiquement formées", référence aux nombreuses blagues sur la taille des mains de Donald Trump. 

Clinton : "[Mon discours] est un cadeau pour vous, parce qu'en général je facture beaucoup plus pour ce genre de discours", référence à ses conférences rémunérées ; "Certaines personnes disent que je suis ennuyeuse, surtout comparée à Donald, mais je ne suis pas ennuyeuse du tout. De fait, j'ai toujours été le boute-en-train de toutes les fêtes où je suis allée, et j'en suis allée à trois au cours de ma vie" ; "J'ai refusé de faire certaines blagues que je trouvais too much, mais j'imagine que vous pourrez en juger par vous-mêmes dans quelques jours sur WikiLeaks"

Mais certaines "blagues" sont vraiment mal passées, notamment du côté de Trump. La pire était sans doute celle-ci : "On a appris beaucoup de choses de WikiLeaks. Par exemple, Hillary Clinton considère qu'il est vital de tromper le peuple en ayant une conviction en public et une autre en privé." A ce moment-là, l'assemblée a hué le candidat républicain, qui a réagi en surenchérissant. "C'est pas grave. Je ne sais pas contre qui ils sont en colère, Hillary ou moi. On la voit ce soir en public, à faire semblant qu'elle ne déteste pas les catholiques." 

Via The Guardian

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !