Atteinte à la vie privée de Meghan Markle : le journal « Mail on Sunday » a été contraint de publier un mea culpa en Une | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
Le prince Harry et Meghan Markel, duchesse de Sussex, assistent au gala Salute To Freedom 2021 au Intrepid Sea-Air-Space Museum, le 10 novembre 2021, à New York.
Le prince Harry et Meghan Markel, duchesse de Sussex, assistent au gala Salute To Freedom 2021 au Intrepid Sea-Air-Space Museum, le 10 novembre 2021, à New York.
©DIA DIPASUPIL / GETTY IMAGES AMÉRIQUE DU NORD / GETTY IMAGES VIA AFP

Famille royale britannique

Atteinte à la vie privée de Meghan Markle : le journal « Mail on Sunday » a été contraint de publier un mea culpa en Une

Le journal hebdomadaire britannique Mail on Sunday avait été reconnu coupable d'atteinte à la vie privée à l’encontre de Meghan Markle. Le Mail on Sunday a été condamné au début du mois à faire état en Une de sa défaite judiciaire face à la Duchesse de Sussex.

Au début du mois de décembre, Meghan Markle, l'épouse du prince Harry, avait remporté son action en justice contre la société éditrice du journal « Mail on Sunday », Associated Newspapers, qu'elle poursuivait pour atteinte à la vie privée après la publication d'une lettre adressée à son père, Thomas Markle. Le Mail on Sunday avait été condamné à faire état en Une de sa défaite judiciaire et son éditeur à verser 450.000 livres (530.000 euros) à la duchesse de Sussex pour ses frais judiciaires.

Le texte en question a donc été publié et affiché en Une du journal ce dimanche, selon des informations de BFMTV. Une version détaillée et plus longue du texte était aussi reproduite en troisième page :

« La duchesse de Sussex gagne son procès pour violation du droit d’auteur contre Associated Newspapers pour des articles publiés dans The Mail on Sunday et sur le site du Mail Online ».

Meghan Markle reprochait à Associated Newspapers d'avoir porté atteinte à sa vie privée en publiant des extraits d'une lettre manuscrite adressée en août 2018 à son père Thomas Markle. Les relations avec son père étaient difficiles.

Dans ce courrier adressé à son père, publiée en 2018 (peu après son mariage avec le prince Harry), elle demandait à son père de cesser de mentir dans les médias sur leur relation brisée.

Le prince Harry a dénoncé à de nombreuses reprises la pression des médias sur son couple et sur sa vie privée auprès de Meghan Markle. Il a indiqué qu’il s’agissait de la raison principale de sa mise en retrait de la famille royale.

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !