Châtiment suprême chez les Amish : la taille de barbe | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Châtiment suprême chez les 
Amish : la taille de barbe
©

Barbichette

Châtiment suprême chez les Amish : la taille de barbe

Dans l'Ohio, une série de faits étranges défraient la chronique : des Amish coupent la barbe de leurs ennemis, sur fond de rivalité religieuse.

Ne touchez pas à la barbe d'un Amish, il y tient comme à la prunelle de ses yeux ! Dans l'Ohio, une série de faits divers insolites viennent  troubler la tranquillité des Amish, une communauté religieuse américaine qui suit la bible de manière rigoriste. Les autorités ont répertorié plusieurs faits de taille de barbe impromptue. A chaque fois, c'est le même scénario : un groupe d'hommes font irruption dans une maison et tondent la barbe du chef de famille.

Le règlement de compte peut paraître dérisoire. Mais chez les Amish, la barbe est très importante puisqu'il est interdit de la couper après le mariage. Il en est de même pour les cheveux des femmes. Conséquence : se faire couper la barbe est vécu comme une humiliation.

Or la communauté Amish est en proie à des divisions, venant notamment d'un des leaders d'un groupe dissident, Sam Mullet. Mécontents d'être considérés comme des adeptes d'une simple "secte" les partisans de Mullet se seraient vengés en coupant la barbe d'autres Amish.

Un shériff de la région raconte qu'après une arrestation, l'un des coupeurs de barbe a déclaré "si la tondeuse n'était pas tombée en panne, on aurait tondu 4 autres gars !". La barbe !

Lu sur The Washington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !