Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation

Miam ou meuh ?

Aimez les vaches et donnez leur du lin et de la luzerne à manger !

Donner du lin et de la luzerne à manger aux vaches améliore leur santé et les rend moins polluantes.

Les vaches ont toujours fait "meuh", mais bientôt, ça pourrait bien se transformer en "miam". De plus en plus de fermiers français introduisent en effet du lin et de la luzerne dans la nourriture de nos amis les bovins, deux aliments qui améliorent leur santé. Cité par le Nouvel Observateur, Bruno Ducesne, un éleveur laitier en Indre-et-Loire, estime ainsi qu'"au niveau de la santé animale, c'est totalement différent", assurant que ses vaches vivront plus longtemps. Mais ce n'est pas tout : ces mets de qualité rendent les vaches plus fertiles !

Pourtant, tous les éleveurs sont loin d'avoir adopté le lin et la luzerne. Le coût supplémentaire que cela implique est la principale explication. Mais les éleveurs pourraient pourtant rentrer dans leur frais en utilisant ces aliments car en plus de "booster" la santé des vaches, ils les rendent moins polluantes. Cette alimentation, composée d'herbe, de graines de lin et de la luzerne, réduit en effet de 10 à 15% le rejet de méthane par les animaux. Or ces réductions d'émissions peuvent apporter un complément de revenus sur le marché des crédits carbone. 

La coopérative Sodiaal estime également qu'il faut davantage utiliser le lin et la luzerne. Elle prône les valeurs de cette production notamment en le mentionnant sur la gamme Candia Grandlait "lorsque les vaches ou les poules consomment du lin, le lait, les œufs ou la viande qui en sont issus ont un effet bénéfique sur la santé des consommateurs". Vive le lin et la luzerne !

Lu sur Le Nouvel Observateur
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.