Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: Capture d'écran Dailymotion / Cnews
Frédéric Dabi est revenu sur CNews sur le dernier sondage de l'Ifop sur la laïcité auprès des lycéens.

Sondage 

Laïcité : « Les lycéens ne parviennent pas à faire la différence entre tenir des propos discriminatoires et le droit au blasphème », selon Frédéric Dabi

Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop, était l’invité de La Matinale de CNews, ce mercredi 3 mars. Il a commenté les résultats du sondage réalisé par l'Ifop pour la revue « Le Droit de vivre » et la Licra. Plus d'un lycéen sur deux (52%) se dit favorable au port de signes religieux ostensibles dans les lycées publics, soit deux fois plus que dans l'ensemble de la population (25%).
 
« Les lycéens ne parviennent pas à faire la différence entre tenir des propos discriminatoires, racistes, qui est sous le coup de la loi et le droit au blasphème qui fait partie de la tradition française », selon Frédéric Dabi, qui réagissait à ce sondage réalisé pour la Licra auprès des lycéens français.

A lire aussi : Laïcité et blasphème : les lycéens français ne sont ni très Mila, ni très Samuel Paty et il va nous falloir vivre avec cette génération « offensée »

CNews

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !