La Vallée de la mort est confrontée à des inondations « sans précédent » | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Environnement
Crédits Photo: Capture d'écran Youtube / Huffington Post / DR
D’intenses chutes de pluie dans la célèbre et désertique Vallée de la Mort, en Californie, ont provoqué ce vendredi 5 août d’importantes crues.

Déluge dans le désert

La Vallée de la mort est confrontée à des inondations « sans précédent »

Près de 1.000 personnes sont bloquées dans cette zone désertique des Etats-Unis en raison des routes devenues impraticables après des chutes de pluie et des crues.

D’intenses et très rares chutes de pluie dans la célèbre et désertique Vallée de la Mort, en Californie, ont provoqué d’importantes crues, selon des informations du Huffington Post.

« Toutes les routes desservant le parc sont pour l’instant fermées et resteront fermées jusqu’à ce que les agents du parc déterminent l’ampleur des dégâts », a annoncé le parc national qui gère les lieux. Environ 1.000 personnes étaient bloquées dans le parc pour l’heure en raison des routes devenues impraticables. Parmi eux, environ 500 visiteurs et 500 salariés.

Ces intempéries sont « sans précédent » selon le parc situé dans l’est de la Californie et connu pour être l’endroit le plus chaud du monde et le plus sec d’Amérique du Nord. Il est visité chaque année par plus d’un million et demi de touristes.

Les eaux en crue ont arraché des parties de chaussée sur des routes et inondé des bureaux et des hôtels, selon les informations du parc.

Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !