De plus en plus d’infarctus du myocarde chez les jeunes femmes ; les 30 neurones qui peuvent calmer nos douleurs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
De plus en plus d’infarctus du myocarde chez les jeunes femmes ; les 30 neurones qui peuvent calmer nos douleurs
©

Atlantico Santé

De plus en plus d’infarctus du myocarde chez les jeunes femmes ; les 30 neurones qui peuvent calmer nos douleurs

Et aussi : Sida : des anticorps peuvent éliminer les cellules infectées ; des spermatozoïdes d'élevage s’attaquent à l'infertilité masculine ; une grande joie peut – vraiment – briser le cœur.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

De plus en plus d’infarctus du myocarde chez les jeunes femmes

Entre 2002 et 2008, d’après l'InVS, les hospitalisations pour infarctus du myocarde ont diminué chez les hommes et augmenté chez les femmes jeunes : de 14,6 % chez les 35-44 ans et de 17,9 % chez les 45-54 ans.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Les 30 neurones qui peuvent calmer nos douleurs

Un modeste groupe de trente neurones constitue une sorte de centre de contrôle de la douleur dans notre cerveau : c'est ce que viennent de découvrir des chercheurs français. Une voie intéressante pour de futurs traitements contre des douleurs chroniques.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Sida : des anticorps peuvent éliminer les cellules infectées

Des chercheurs viennent de montrer que certains anticorps très performants, les bNAb, peuvent reconnaître les cellules infectées par le virus du sida (VIH) et entraîner leur destruction par le système immunitaire. Cette découverte permet de mieux comprendre le mécanisme d’action de ces anticorps particuliers qui sont en cours d’essai clinique.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Des spermatozoïdes d'élevage s’attaquent à l'infertilité masculine

À partir de cellules souches embryonnaires de souris, des chercheurs ont généré au laboratoire des cellules ressemblant à des spermatozoïdes qu’ils ont utilisées avec succès pour une fécondation in vitro. Ces résultats ouvrent des perspectives pour le traitement de l’infertilité masculine.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Une grande joie peut – vraiment – briser le cœur

Le syndrome du cœur brisé, provoqué par un choc émotionnel intense, n’est pas toujours lié à un évènement triste : dans 4 % des cas, la cause serait une grande joie. Toutefois, dans l'étude parvenant à cette conclusion, aucun des « cœurs heureux » n'est décédé.

Lire la suite sur Futura-Sciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !