Washington : un policier a été tué lors d'une attaque au Capitole | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Washington : un policier a été tué lors d'une attaque au Capitole
Washington : un policier a été tué lors d'une attaque au Capitole
©WIN MCNAMEE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Etats-Unis

Washington : un policier a été tué lors d'une attaque au Capitole

Le suspect, qui a foncé en voiture sur plusieurs agents au Capitole à Washington, est sorti de son véhicule, armé d'un couteau. L’assaillant aurait été tué par la police, selon les médias américains.

Trois mois après l'assaut meurtrier du Capitole, le siège du Congrès américain a de nouveau été placé sous alerte ce vendredi 2 avril. Une voiture a foncé sur des policiers. L’assaillant a tué un agent et en a blessé un autre, selon un premier bilan et des informations de CNN. Le suspect a été abattu par la police.

Cette attaque ne paraît pas liée au terrorisme, selon les autorités du Capitole, à ce stade de l’enquête.

Un des deux agents du Capitole blessé « a succombé » à ses blessures, selon les précisions de la cheffe de la police du Capitole, Yogananda Pittman, lors d'une conférence de presse. Le suspect qui a foncé en voiture sur des agents, est ensuite sorti du véhicule armé d'un couteau, et a été tué par la police.

En début d'après-midi, la police du Capitole a annoncé être intervenue « après avoir été informée que quelqu'un avait foncé avec un véhicule sur deux agents ».

Les faits se sont déroulés près d'un point de contrôle du côté du Sénat. Les élus du Congrès sont actuellement en vacances parlementaires cette semaine mais certains membres de leurs équipes, des employés du Congrès et des journalistes étaient présents. Un hélicoptère s'est posé un temps sur l'esplanade au pied du Capitole puis est reparti, selon les images d'un journaliste filmées depuis l'intérieur du bâtiment.

La police a bouclé plusieurs avenues entourant le siège du Congrès.

L’enquête ne fait que débuter sur cette attaque menée à Washington en ce vendredi 2 avril 2021. Les motivations de l’assaillant n’ont pas encore été précisées. Les pistes du « terrorisme intérieur », de la mouvance QAnon ou du terrorisme islamiste n’ont pas encore été précisées ou confirmées par les autorités.

La rédaction du New York Post a dévoilé de nouveaux éléments sur le principal suspect, tué lors de l'assaut.

L'enceinte du Capitole, lieu symbolique et institution de la démocratie américaine, avait été placée sous très haute protection après l'attaque du 6 janvier dernier, menée par des manifestants pro-Trump, au moment où les élus certifiaient la victoire de Joe Biden à la présidentielle. Cinq personnes sont mortes au cours de cette manifestation et lors des débordements en janvier. Plus de 300 personnes ont été arrêtées jusqu'ici en lien avec leur participation à l'assaut du Capitole pour les faits du 6 janvier.

CNN

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !