Visa et Mastercard suspendent leurs opérations en Russie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Les logos des cartes de crédit Visa et MasterCard sont visibles sur un panneau à Washington. MasterCard et Visa ont annoncé la suspension de leur activité en Russie.
Les logos des cartes de crédit Visa et MasterCard sont visibles sur un panneau à Washington. MasterCard et Visa ont annoncé la suspension de leur activité en Russie.
©NICHOLAS KAMM / AFP

Sanctions économiques

Visa et Mastercard suspendent leurs opérations en Russie

Les cartes bancaires émises par les banques russes cesseront de fonctionner à l'étranger, tout comme les cartes étrangères en Russie.

Visa et Mastercard ont annoncé suspendre leurs opérations en Russie ce samedi dans le cadre de nouvelles sanctions économiques et afin de faire pression sur la Russie pour retrouver le chemin de la paix. Les cartes bancaires russes ne fonctionneront donc plus à l’étranger. Les cartes émises à l’étranger ne pourront plus être utilisées en Russie aussi.

Mastercard a publié un communiqué afin de préciser son choix et pour justifier sa décision :

« En raison du caractère sans précédent du conflit actuel et de l'environnement économique incertain, nous avons décidé de suspendre notre réseau de services en Russie ».

Mastercard assure toutefois continuer à payer ses 200 employés qui travaillent en Russie.

Visa a indiqué le même jour qu’il « travaillera avec ses clients et partenaires en Russie pour cesser toutes les transactions Visa dans les prochains jours ».

Al Kelly, le PDG de Visa, a publié un communiqué :

« Nous sommes dans l'obligation d'agir à la suite de l'invasion non-provoquée de l'Ukraine par la Russie et des événements inacceptables dont nous avons été témoins ».

Les cartes émises en Russie continueront à fonctionner dans le pays, a assuré la Banque centrale de Russie, puisque les transactions sont gérées par le système bancaire national qui n’est donc pas soumis aux sanctions internationales.

La banque centrale a néanmoins recommandé aux Russes se rendant à l'étranger d'emporter de l'argent liquide.

Ce dimanche, plusieurs banques russes ont annoncé travailler avec le réseau chinois UnionPay pour que les Russes puissent disposer de cartes de crédit qui fonctionnent à l’étranger, et ainsi contourner les sanctions de Visa et Mastercard.

Alfa Bank, l’une des plus grandes banques privées de Russie, a évoqué cette réalité :

« Nous travaillons déjà à l'émission de cartes UnionPay, le système de paiement national de la Chine. Avec cette carte, on peut faire des paiements dans 180 pays du monde ».

La monnaie nationale, le rouble, s’est effondrée ces derniers jours suite aux sanctions économiques de l’Occident.

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !