Twitter : en français, on ne dit plus "hashtag" mais "mot-dièse" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
La traduction québécoise, "mot-clic", aurait pu mieux convenir.
La traduction québécoise, "mot-clic", aurait pu mieux convenir.
©Reuters

La bonne définition

Twitter : en français, on ne dit plus "hashtag" mais "mot-dièse"

Dans le Journal Officiel daté de mercredi, il est clairement indiqué qu'il n'est plus convenable d'utiliser le mot hashtag, utilisé dans "les réseaux sociaux fonctionnant par minimessages".

Après "courriel" pour e-mail, "cédérom automne" pour Live CD, "arrosage" pour spam et "ordiphone" pour smartphone, le Journal Officiel rebaptise ce jour le hashtag en "mot-dièse".

Dans le Journal Officiel daté du jour, il est donc clairement indiqué qu'il n'est plus convenable d'utiliser le mot hashtag, utilisé dans "les réseaux sociaux fonctionnant par minimessages". Sur Twitter, donc. Le terme français masculin "mot-dièse" sera donc obligatoirement utilisé dans les documents administratifs.

Selon le Journal Officiel, le mot-dièse (mots-dièse, au pluriel) est une "suite signifiante de caractères sans espace commençant par le signe # (dièse), qui signale un sujet d'intérêt et est insérée dans un message par son rédacteur afin d'en faciliter le repérage. (...) En cliquant sur un mot-dièse, le lecteur a accès à l'ensemble des messages qui le contiennent".

Bien entendu, sur Twitter, le nouveau mot fait débat. Les twittos ont décidé de ne pas le prendre au sérieux. Puisqu'il fallait absolument trouver un équivalent français à hashtag, le terme "mot-clé" n'aurait-il pas été plus approprié ? La traduction québécoise, "mot-clic", aurait également pu mieux convenir.

Lu sur lesnumeriques.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !