Selon Jean-Luc Mélenchon, les partis de gauche sont à quelques millimètres d'aboutir à un accord | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Selon Jean-Luc Mélenchon, les partis de gauche sont à quelques millimètres d'aboutir à un accord
©THOMAS COEX / AFP

Gauche plurielle ?

Selon Jean-Luc Mélenchon, les partis de gauche sont à quelques millimètres d'aboutir à un accord

Et il pourrait même être officialisé cette nuit.

C'est le suspense politique de la prochaine élection législative : y aura-t-il ou non un seul parti de gauche en lice ? Le chef de la France Insoumise est confiant. Avant le départ du cortège du 1er mai, il a annoncé que cet accord était "à portée de nos mains" et que "nous sommes à quelques millimètres de nous entendre tous". Il a même conclu en affirmant que les discussions doivent se terminer cette nuit. 

Au micro de France Inter, le premier secrétaire du PS, a déclaré que son parti et LFI "continuent à discuter de tout, du fond de la stratégie, des circonscriptions" et même qu'aucune divergence n'était "indépassable". Alors que les discussions étaient suspendues depuis vendredi, Olivier Faure a déclaré des propos dans ce sens quand il annoncé à franceinfo qu'elle reprendrait ce soir. 

Néanmoins, avec les anciens alliés de la France insoumise, les discussions semblent complexe. Le PCF estime que les propositions de LFI ne permettent pas de trouver un accord et ils réclament une coalition de force sans hégémonie. 

La soirée va être longue...

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !