Pendant cette deuxième année de pandémie due au Covid-19, la mortalité sera nettement supérieure à celle de l'année dernière selon l'OMS | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Tedros Adhanom Ghebreyesus (OMS)
Tedros Adhanom Ghebreyesus (OMS)
©Fabrice COFFRINI / AFP

Coronavirus

Pendant cette deuxième année de pandémie due au Covid-19, la mortalité sera nettement supérieure à celle de l'année dernière selon l'OMS

Le directeur général de l'organisation Mondiale de la Santé semble très pessimiste

La Covid-19 a déjà coûté la vie à plus de 3,3 millions de gens et, la deuxième année de la pandémie sera beaucoup plus mortelle que la première selon Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur de l'OMS signale France Inter.

Tedros Adhanom Ghebreyesus, a, par ailleurs appelé les pays à renoncer à vacciner les enfants et les adolescents contre la Covid-19 et faire don des doses ainsi libérées au système Covax (le système international mis en place pour garantir un accès équitable aux vaccins) pour les redistribuer aux pays défavorisés.

En Inde, plusieurs États sont aux prises avec des pénuries de vaccins, limitant les créneaux disponibles pour les 600 millions d'adultes de 18-44 ans qui peuvent désormais se faire vacciner.

L'OMS a appelé des pays à faire don de doses. La France a ainsi permis de distribuer 500 000 doses de vaccin AstraZeneca par le biais de Covax, comme la Suède et la Suisse

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !