Les résultats des élections en Allemagne montrent l'influence croissante des jeunes électeurs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Angela Merkel
Angela Merkel
©Capture Couverture Der Spiegel

Outre-Rhin

Les résultats des élections en Allemagne montrent l'influence croissante des jeunes électeurs

Les électeurs allemands les plus jeunes tournent le dos aux grands partis établis

Les plus jeunes électeurs allemands tournent le dos aux grands partis établis et votent pour deux formations plus petites qui appellent au changement : l'une axée sur le climat et la justice sociale, l'autre sur des marchés plus libres et les libertés personnelles remarque le Wall Street Journal.

Quelque 44% des électeurs de moins de 25 ans ont choisi les Verts ou les Démocrates libres (FDP) lors des élections de dimanche, tandis qu'un quart seulement a voté pour le SPD de centre-gauche ou la CDU conservatrice, selon les premières analyses du sondage Infratest dimap. Les chiffres étaient similaires pour les primo-votants, dont la plus grande partie a opté pour le FDP.

Les sondeurs disent que cette tendance reflète en partie la lassitude des électeurs. La CDU et le SPD dominent la vie politique allemande depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

L'incapacité des grands partis à attirer des électeurs plus jeunes est l'une des raisons pour lesquelles ils ont vu leur part du vote s'éroder. Les conservateurs ont perdu 2,5 millions d'électeurs et le SPD un million au profit des Verts et du FDP entre 2017 et 2021. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !