Législatives : la droite va-t-elle conserver ses 104 députés ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Marine Le Pen
Marine Le Pen
©AFP

Avenir

Législatives : la droite va-t-elle conserver ses 104 députés ?

Le pire, pour LR, serait une qualification d’Éric Zemmour face à Emmanuel Macron

À droite, on anticipe tous les scénarios. La première force d’opposition et ses 104 députés pourra-t-elle conserver ses positions et compter sur cette vitrine nationale pour continuer à porter les couleurs des Républicains?  s'interroge Le Figaro.

"Les réponses varient en fonction des hypothèses. Le pire, pour LR, serait une qualification d’Éric Zemmour face au président sortant. Dans ce cas, la droite traditionnelle serait menacée. «Disparition», «explosion»,«déflagration»,préviennent ceux qui anticipent une scission du groupe LR en trois courants, entre ceux qui resteront dans la maison et ceux qui partiront vers Zemmour ou Macron. En réalité, sur la base d’un constat de «terrain», beaucoup d’élus croient ce danger désormais écarté après les déconvenues enregistrées par le candidat de Reconquête!. analyse Le Figaro".

"La confirmation du duel Macron-Le Pen est perçue, quant à elle, comme un «moindre mal» pour la droite. Un nouvel échec en avril serait évidemment une catastrophe de plus pour Les Républicains, mais, avec Le Pen au second tour, ils pensent pouvoir sauver les meubles d’une force politique qu’ils jugent suffisamment ancrée pour résister à un nouveau «choc»" ajoute Le Figaro.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !