Le Covid long est rare chez les enfants selon une étude britannique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Enfants masqués
Enfants masqués
©SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Coronavirus

Le Covid long est rare chez les enfants selon une étude britannique

Les maux de tête et la fatigue sont les symptômes les plus fréquemment observés

Les enfants contaminés par le coronavirus présententrarement des symptômes à long terme, la plupart se rétablissant en moins d'une semaine, selon des scientifiques du King's College de Londres souligne la BBC.

Ces scientifiques affirment que même si un petit groupe peut souffrir d'une maladie prolongée, ils ont été "rassurés" par le fait que le nombre d'enfants touchés est faible. Les maux de tête et la fatigue sont les symptômes les plus fréquemment observés.

L'étude publiée dans la revue Lancet Child and Adolescent Health a porté sur 1 734 enfants, âgés de 5 à 17 ans, qui auraient développé des symptômes et testés positifs pour Covid entre septembre 2020 et février 2021.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !