Google Maps propose aux automobilistes l'itinéraire le moins polluant pour rejoindre leur destination | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Environnement
Voitures
Voitures
©GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Ecologie

Google Maps propose aux automobilistes l'itinéraire le moins polluant pour rejoindre leur destination

Cette nouvelle fonction est disponible aux Etats-Unis, elle sera en Europe en 2022

Les automobilistes utilisateurs de Google Maps pourront choisir l'itinéraire avec les émissions de carbone les plus faibles une fois que des facteurs tels que le trafic et les dénivelés de la route seront pris en compte signale le quotidien britannique The Guardian.

Le nouveau produit sera lancé aux États-Unis mercredi et en Europe l'année prochaine. Lorsque les temps de trajet comparables sont globalement les mêmes, Google Maps utilisera par défaut l'option la plus faible en carbone.

Le directeur général de Google, Sundar Pichai , a déclaré que cette option pourrait économiser 1 million de tonnes de dioxyde de carbone par an, soit l'équivalent du retrait de 200 000 voitures de la circulation.

Parmi les autres initiatives vertes annoncées par la société de technologie, citons la publication d'informations sur les émissions dans son moteur de recherche de tarifs aériens, Google Flights. À partir de ce mercredi, les utilisateurs du monde entier pourront voir les émissions de carbone par siège pour chaque vol.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !