Gard : deux personnes sont activement recherchées après les fortes pluies | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Un officier de gendarmerie français regarde deux camions bloqués sur une route inondée à Codognan, dans le département du Gard, en région Occitanie, dans le sud de la France, le 14 septembre 2021 à la suite de fortes pluies
Un officier de gendarmerie français regarde deux camions bloqués sur une route inondée à Codognan, dans le département du Gard, en région Occitanie, dans le sud de la France, le 14 septembre 2021 à la suite de fortes pluies
©SYLVAIN THOMAS / AFP

Intempéries

Gard : deux personnes sont activement recherchées après les fortes pluies

Deux personnes sont recherchées dans le Gard après les fortes pluies de ce mardi. Le Gard a été durement touché par les intempéries ces dernières heures.

Deux personnes sont recherchées dans le Gard, après de fortes pluies mardi, selon la préfecture, sur les communes d'Aigues-Vives et Uchaud, à l'ouest de Nîmes.
 
Le Gard avait été placé temporairement en vigilance rouge par Météo France, selon la préfecture dans un communiqué. Les recherches se situent donc sur les communes d'Aigues-Vives et Uchaud.
 
Selon un premier bilan et d'après des informations du Figaro, une personne a été foudroyée et légèrement blessée dans une usine Perrier de Vergèze, entre Nîmes et Montpellier, et prise en charge par les secours.
 
L'épisode orageux, qui a durement touché une partie du Gard mardi matin, était en voie d'amélioration dans l'après-midi, selon Météo-France et la préfecture. 
 
D'après la préfecture, "de nouvelles pluies de moindre intensité sont attendues pour le début de soirée".
 
Depuis 14h00, le département du Gard, placé très brièvement en alerte rouge aux orages et pluies inondations, a été rétrogradé en vigilance jaune pour les orages et pluies et en vigilance orange pour les crues.
 
800 sapeurs-pompiers sont mobilisés. 
 
L'autoroute A9 reste fermée. De nombreux axes routiers ont été fortement impactés par cet épisode. Le trafic des trains entre Nîmes et Montpellier devrait rester interrompu jusqu'en début de soirée, selon la préfecture.
Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !