Faire assassiner quelqu'un coûte moins cher qu'avant en Europe | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Police
Police
©ALAIN JOCARD / AFP

Sécurité

Faire assassiner quelqu'un coûte moins cher qu'avant en Europe

De jeunes tueurs à gages inexpérimentés ont fait baisser les prix et augmenter le niveau de violence

Des tueurs à gages plus jeunes et inexpérimentés sont accusés d'être responsables d'une augmentation de la violence des gangs à travers l'Europe, car le coût d'un assassinat a baissé.

Selon un rapport d'Europol cité par le quotidien britannique The Independent quelques Etats membres «ont noté qu'un meurtre coûte actuellement beaucoup moins cher que par le passé, car un plus grand nombre de criminels inexpérimentés et plus jeunes sont prêts et disponibles pour commettre ce type de crime».

Le phénomène est même, peut-être sous estimé car "Un homicide considéré comme un événement isolé n'a pas de dimension transfrontalière claire et les pays ne partagent pas systématiquement les informations avec les partenaires internationaux et Europol», indique le rapport.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !