En Île-de-France, Valérie Pécresse a rassemblé trois fois moins de voix qu’aux régionales | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
En Île-de-France, Valérie Pécresse a rassemblé trois fois moins de voix qu’aux régionales
©ALAIN JOCARD / AFP

Constat d’échec

En Île-de-France, Valérie Pécresse a rassemblé trois fois moins de voix qu’aux régionales

Pourtant présidente du Conseil régional d’Île-de-France, Valérie Pécresse n’a pas su rassembler dans sa région, en recueillant seulement 6,19% des suffrages

Tout comme Anne Hidalgo, Valérie Pécresse n’a pas réussi à convaincre dans sa région. Elle est ainsi arrivée en cinquième position en Île-de-France, avec 6,19% des voix et 339.469 votes exprimés. En 2021, lors du second tour des élections régionales, elle s’était pourtant imposée avec 45,92% des suffrages. 1.076.828 Franciliens avaient alors voté pour elle, soit trois fois plus de voix que dimanche sur le même territoire.  

Dans les Hauts-de-Seine, elle est devancée par Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen et Eric Zemmour. Dans les Yvelines, ou elle a été plusieurs fois élue en tant que députée, conseillère municipale ou régionale, les électeurs ont préféré Emmanuel Macron. Le constat est identique à Vélizy-Villacoublay, où elle est conseillère municipale. Elle se classe en quatrième position derrière La République en Marche, la France Insoumise et le Rassemblement National. A Versailles, ou François Fillon avait recueilli près de 43% des voix en 2017, la présidente de la région Ile-de-France obtient 14,04% des suffrages mais se fait encore une fois dépasser par ses adversaires : Emmanuel Macron (33,05%), Eric Zemmour (18,48%) et Jean-Luc Mélenchon (14,07%).

BFM TV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !