Election présidentielle : Emmanuel Macron recule encore dans les sondages, Marine Le Pen poursuit sa progression | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
L'avance d'Emmanuel Macron continue s'effriter selon une étude Opinionway-Kéa Partners pour Les Echos et Radio Classique.
L'avance d'Emmanuel Macron continue s'effriter selon une étude Opinionway-Kéa Partners pour Les Echos et Radio Classique.
©ERIC FEFERBERG / POOL / AFP

2022

Election présidentielle : Emmanuel Macron recule encore dans les sondages, Marine Le Pen poursuit sa progression

L'avance du président sortant continue de s'effriter selon le baromètre OpinionWay - Kéa Partners pour Les Echos et Radio Classique. L'écart se réduit avec la candidate du Rassemblement national. Jean-Luc Mélenchon perd un point. Eric Zemmour atteint les 10 % à nouveau.

A 16 jours du premier tour, les candidats se préparent pour le sprint final dans le cadre de l’élection présidentielle. Deux meetings politiques en plein air seront notamment organisés ce week-end : Eric Zemmour sur la place du Trocadéro à Paris et Jean-Luc Mélenchon à Marseille. Selon le baromètre OpinionWay - Kéa Partners pour Les Echos et Radio Classique en ce vendredi 25 mars, Emmanuel Macron est désormais crédité de 27 % des intentions de vote (- 1 point). Marine Le Pen atteint 21 % (+1 point). Jean-Luc Mélenchon recule à 13 % des voix. Suivent Valérie Pécresse (12 %) et Eric Zemmour, qui gagne un point pour atteindre de nouveau la barre symbolique des 10 % des voix.

Emmanuel Macron garde donc, pour l’instant, une avance confortable sur ses concurrents mais l'écart au second tour n'a jamais été aussi faible (55 % pour Emmanuel Macron, 45 % pour Marine Le Pen).

L'avance du président sortant continue donc de s'effriter selon ce sondage Opinionway-Kéa Partners pour Les Echos et Radio Classique.

Les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !