Election présidentielle : l’affiche de campagne de Marine Le Pen et son slogan ont été dévoilés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
BFMTV a dévoilé l'affiche et le slogan de la candidate du Rassemblement National, Marine Le Pen, ce vendredi 4 février.
BFMTV a dévoilé l'affiche et le slogan de la candidate du Rassemblement National, Marine Le Pen, ce vendredi 4 février.
©FRANCOIS LO PRESTI / AFP

« La France qu’on M »

Election présidentielle : l’affiche de campagne de Marine Le Pen et son slogan ont été dévoilés

BFMTV a pu se procurer l'affiche de campagne officielle de Marine Le Pen. La candidate du Rassemblement National sera en meeting ce week-end à Reims.

L'affiche et le slogan de la candidate du Rassemblement National ont été dévoilés par BFMTV ce vendredi 4 février. Les noms de la candidate et du Rassemblement national n'y figurent pas. L'affiche est seulement dotée du slogan « La France qu'on M ». En gros plan, Marine Le Pen sourit.

A travers cette affiche de campagne, elle a souhaité communiquer aux Français un « message plus simple, plus positif », « loin du bruit et de la fureur » de la présidentielle, comme elle l'a confié lors de son interview pour Le Figaro. Dans cette entrevue, elle a évoqué sa lassitude quant au climat de la présidentielle, tout en ciblant son rival Eric Zemmour.

Les slogans et affiches de la candidate signifiaient « une femme d'État, une femme française ». Désormais, dans son tract, la notice biographique s'intitule « une femme française, une femme de convictions ».

Cette fois-ci, Marine Le Pen a donc préféré un jeu de mot, « la France qu'on M », pour « associer sa vision avec tout ce que les Français aiment », d'après son entourage.

La profession de foi de Marine Le Pen a aussi été dévoilée par BFMTV. Elle contient quatre pages inscrivant les priorités de la candidate si elle arrive au pouvoir en avril 2022. Elle évoque notamment sa volonté de supprimer le passe-vaccinal, d'organiser un référendum pour stopper l'immigration, et de faire adopter un projet de loi sécurité-justice.

Cette affiche apaisée et cette profession de foi personnalisée se démarquent et ciblent « l'extrémisme » d’Eric Zemmour. Marine Le Pen dans son interview au Figaro a d'ailleurs dénoncé le fait des « nazis » soient dans l'entourage d’Eric Zemmour.

Le RN a choisi de dévoiler ce matériel électoral en même temps que la sortie du nouveau site Sanslui.fr crée en réponse au site de campagne d'Emmanuel Macron intitulé Avecvous2022.fr.

Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, va apporter officiellement son soutien à Marine Le Pen dans une vidéo qui sera diffusée lors de son meeting à Reims ce week-end.

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !