Depuis 2015, les 4/5e des auteurs d'attentats terroristes sur le territoire national sont des ressortissants français selon Laurent Nunez | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Laurent Nunez
Laurent Nunez
©Capture d'écran France Inter

Terrorisme

Depuis 2015, les 4/5e des auteurs d'attentats terroristes sur le territoire national sont des ressortissants français selon Laurent Nunez

Selon le coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme, la radicalisation du suspect de Rambouillet n'est apparue que juste avant le passage à l'acte

Sur France Inter, lundi matin, le coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme, Laurent Nunez, souligne la difficulté de prévenir des attentats commis par des individus solitaires, fraichement radicalisés "Sur les 8 dernières attaques, le profil d'auteur d'attentat est celui-là : des individus plutôt isolés, inconnus, radicalisés depuis peu, souvent [avec] des failles psychologiques, psychiatriques"

Quant à l'attaque de Rambouillet, "de ce que nous savons", estime Laurent Nuñez, "le basculement dans la radicalisation semblait visible sur le net, mais c’est juste avant le passage à l’acte. Ce n’est pas une question de faille. Les posts n’étaient pas porteurs de menace" avant cette attaque.

Et selon le coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme, : "Si nous en arrivons à ce type de profil d'assaillant, c'est parce que tous les groupes constitués qui veulent passer à l'action sont détectés par les services de renseignement et sont suivis. Et depuis 2017, ce sont quand même 36 attentats déjoués On peut pas dire que c'est le chaos, que rien n'est fait" 

Et selon Laurent Nunez, la majorité des auteurs d'attentats en France sont Français : "Évidemment que les individus radicalisés en situation irrégulière sont expulsés en priorité (...) [Mais] Depuis 2015, les 4/5e des auteurs d'attentats terroristes sur le territoire national sont des ressortissants français."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !