Covid-19 : Michelle Donelan, une ministre britannique, met en garde contre le variant sud-africain dans le cadre de la campagne de dépistage massif | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Covid-19 : Michelle Donelan, une ministre britannique, met en garde contre le variant sud-africain dans le cadre de la campagne de dépistage massif
©ADRIAN DENNIS / AFP

Stratégie britannique

Covid-19 : Michelle Donelan, une ministre britannique, met en garde contre le variant sud-africain dans le cadre de la campagne de dépistage massif

Des kits pour des tests à domicile seront proposés à des dizaines de milliers de personnes en Angleterre face à la menace du variant sud-africain. Les personnes vivant dans des zones qui ont été sélectionnées pour des tests pour détecter et traquer ce variant de la Covid-19 devraient limiter davantage le temps qu'elles passent loin de chez elles, selon la ministre.

Les autorités sanitaires britanniques ont lancé le lundi 1er février une opération de dépistage massif dans huit zones de l'Angleterre où ont été détectés des cas de variant du coronavirus apparu en Afrique du Sud. Au total, les régions concernées (certaines zones de Londres, des West Midlands, de l'Est, du Sud-Est et du Nord-Ouest) représentent une population d'environ 80.000 personnes. Depuis le 22 décembre, 105 cas de ce variant susceptible d'être plus contagieux, contre lesquels certains des vaccins actuels semblent moins efficaces, ont été détectés, d’après des précisions du ministère britannique de la Santé.

Matt Hancock, le Secrétaire d'État à la Santé et à la Protection sociale, a exhorté toutes les personnes de plus de 16 ans dans les zones ciblées à accepter de se faire tester, qu'elles présentent des symptômes ou non - et même si elles ont été vaccinées.

La ministre britannique d'État aux Universités, à la Recherche, aux Sciences et à l'Innovation, Michelle Donelan, a déclaré que les personnes touchées par la Covid devraient « réfléchir à deux fois à leurs actions » et de ne pas prendre le risque de propager le virus face à cette menace du variant sud-africain.

Michelle Donelan a déclaré auprès de la BBC que les habitants des zones ciblées devraient avoir une "conversation avec leur employeur pour s'assurer qu'ils peuvent travailler de chez eux". La ministre a encouragé les Britanniques concernés à "limiter encore plus le temps qu'ils passent à l'extérieur de leur maison".

Des tests à domicile sur place, des kits de test à domicile et des unités de test mobiles seront déployés dans huit zones au Royaume-Uni afin de lutter et d’endiguer le variant sud-africain au Royaume-Uni, selon des informations de la BBC.

Onze des cas du variant sud-africain au Royaume-Uni n'avaient aucun lien avec des voyages effectués à l'étranger, ce qui suscite des inquiétudes sur les risques de propagation de l’épidémie. Les autorités britanniques envisagent de recourir à une quarantaine généralisée pour les voyaGeurs extérieurs au Royaume-Uni et à un isolement dans les hôtels. 

BBC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !