Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, s'exprime à l'issue du Conseil des ministres. Jean Castex pourrait annoncer de nouvelles mesures ce jeudi 25 février.
©ALAIN JOCARD / AFP

Porte-parole du gouvernement

Covid-19 : la situation est « préoccupante dans une dizaine de départements », selon Gabriel Attal

Le Premier ministre, Jean Castex, s’exprimera sur la situation sanitaire et l’évolution de la pandémie lors d’une conférence de presse ce jeudi 25 février. Selon le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, « des mesures rapides et fortes » s’imposent.

Alors qu’un reconfinement localisé va entrer en vigueur sur le littoral des Alpes-Martimies lors des deux prochains week-ends, la situation dans la lutte contre la Covid-19 « se dégrade » et « est très préoccupante dans une dizaine de départements », selon les déclarations du porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. Il s’est exprimé à l'issue du Conseil des ministres ce mercredi 24 février.

Cette dégradation « impose des mesures rapides et fortes », selon Gabriel Attal. Il a précisé que le Premier ministre Jean Castex allait s’exprimer dans le cadre d’une nouvelle conférence de presse ce jeudi 25 février.

Selon Gabriel Attal, « certains territoires imposent même des décisions, des mesures rapides et fortes face aux risques imminents devant nous. Nous l'avions montré la semaine dernière en Moselle, nous l'avons montré ce week-end dans les Alpes-Maritimes : dès que la situation l'impose, nous n'hésitons pas à prendre des mesures et des décisions rapides et fortes, mais pour des décisions efficaces […] Notre ligne de conduite n'a pas changé : d'abord des ripostes ciblées, des mesures de freinage précises et les étendre si cela est nécessaire ».

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, va se rendre mercredi après-midi à Dunkerque, où le taux d'incidence a dépassé les 900 cas pour 100.000 habitants.

Dans le Nord, des décisions de restrictions de déplacement, à l'image d'un confinement le samedi et dimanche, comme dans les Alpes-Maritimes, sont attendues dans les prochaines heures.

Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !