Attention à l'arnaque aux terminaux de paiement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Police judiciaire
Police judiciaire
©PATRICK KOVARIK / POOL / AFP

Police

Attention à l'arnaque aux terminaux de paiement

Une douzaine de restaurateurs victimes de cette escroquerie

Une douzaine de restaurateurs des Alpes-Maritimes et  puis d'autres des Pyrénées-Orientales ont été victimes ces dernières semaines d’arnaques au terminal de paiement électronique (TPE) raconte Le Parisien.

L’escroc, qui se fait passer pour un client, remplace au moment de payer l’addition le terminal de paiement du restaurant par un autre TPE similaire qu’il a lui-même programmé. Avant que le gérant ne se rende compte de la supercherie, l’argent encaissé sur la machine est versé sur le compte du faussaire, au lieu de venir remplir les caisses du restaurant explique Le Parisien.

La police judiciaire de Nice s’est, depuis, saisie de l’enquête. « Nous procédons actuellement au recoupement des signalements pour tenter de comprendre s’il s’agit de la même équipe qui agit au niveau national », indique une source à la direction de lutte contre la criminalité financière de la PJ de Nice.

"Il peut se passer jusqu'à 10 jours, car certains ne contrôlent leur caisse qu'une fois par semaine. Les escrocs ne reprennent jamais les terminaux intervertis et ne restituent pas ceux substitués. Une fois que le professionnel s'aperçoit de l'arnaque et veut porter plainte, le compte sur lequel l'argent a été versé est déjà clôturé et les malfrats se sont volatilisés. C'est Arsène Lupin, c'est hyper élaboré !" dit à France 3 Pyénées, Brice Sannac, président de l'Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie UMIH 66

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !