Wikipedia : plus de règles, moins d’experts… et une moindre qualité | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Wikipedia : plus de règles, moins d’experts… et une moindre qualité
©LIONEL BONAVENTURE / AFP

Encyclopédie moins libre

Wikipedia : plus de règles, moins d’experts… et une moindre qualité

Depuis maintenant 21 ans, vous utilisez au quotidien l'une des encyclopédies les plus complètes du web sans savoir que de nouvelles règles changent les règles de contribution de la plateforme au grand dam de la qualité.

Michel Wiki

Michel Wiki

Michel Wiki est un contributeur sur Wikipedia. Il travaille notamment sur les articles liés à l'actualité. 

Voir la bio »

Atlantico : On considère Wikipedia comme étant l’encyclopédie la plus libre du Web, mais aussi l’une des plus qualitative grâce aux contributions de milliers de personnes. En 20 ans, de nouvelles règles ont-elles remises en cause la qualité de la plateforme ? 

Michel Wiki : Wikipédia est une immense réussite, c’est la plus grande source de savoir gratuite et sa fiabilité est bien plus importante que celle des réseaux sociaux. Les internautes font confiance à ce qui est écrit sur Wikipédia, mais aujourd’hui des personnes mal intentionnées, des militants, veulent introduire de fausses informations car cette plateforme est un excellent outil d’influence.

Ces personnes essaient d’abimer la fiabilité des articles grâce à de nouvelles technique et Wikipédia se défend en mettant en place de nouvelles règles. Et il y a des revers de la médaille à cela. Plus on crée de nouvelles règles, plus la contribution devient compliquée, plus les spécialistes des règles deviennent doués pour les contourner et plus une population de Wikipédien, un peu tordu, arrive à contourner ces règles. Ainsi, les nouveaux Wikipédiens ont du mal à s’adapter.

Par exemple, les Wikipédiens experts en un domaine, voulant partager leurs connaissances sur le site, vont être parasité par des personnes qui dominent Wikipédia. Elles ne sont pas spécialistes d’un sujet, mais passe dix heures par jour depuis 15 ans sur Wikipédia et verrouillent les contributions. 

Quel est le profil de ces utilisateurs ? 

Si l’on regarde les pages utilisateurs, les « informaticiens » sont très largement surreprésentés. Wikipédia est en quelque sorte devenu geekipedia. Ces personnes sont expertes seulement en informatique et font déserter de la plateforme les vrais experts. Et malheureusement aujourd’hui, lorsqu’il y a un débat scientifique sur la plateforme, le geek gagne avec agressivité et l’expert déserte. 

À Lire Aussi

Cet assaut des néo-progressistes qui met en péril la neutralité de Wikipédia

Comment-ont fait toutes ces personnes pour se retrouver toutes ensemble ? 

Wikipedia est une démocratie imparfaite et devenir modérateur ou membre de l’espace juridique se fait par cooptation. Si les wikipédiens vote pour vous, vous devenez membre du « service juridique » ce sont les administrateurs qui ont le droit de sanctionner les contibuteurs qu’ils n’aiment pas, voire de les exclure à vie de Wikipédia. Les ingénieurs informaticiens ont voté pour d’autres ingénieurs informaticiens.

Voilà où est le problème de Wikipédia, il n’y a pas une grande différence de profil. Dans chaque domaine il existe différents point de vue et pour qu’un article soit à peu près correct et neutre il faut qu’il y ait une pluralité d’avis . Par exemple sur un article politique, il faudrait qu’il y ait la même proportion de gens que la sensibilité française. Mais ce n’est pas le cas. Il y a sur les articles politique 70 à 80 % de personnes de gauche et d’extrême-gauche. Ainsi, les articles sont déformés et orientés.

N’y a-t-il pas eu aussi une équipe d’Eric Zemmour qui a voulu aussi s’infiltrer dans Wikipédia ? 

Un groupe de zemmourien a voulu créer un contre pouvoir aux militants d’extrême-gauche qui dominent Wikipédia. Ils ont créé une petite cellule pour combattre ce militantisme. Dans ce cas, il s’agit d’un militantisme combattant un autre militantisme. Et si il y a conflit, les administrateurs procèdent à un « jugement d’exclusion d’un wikipédien » or ces derniers sont tous anti-Zemmouriens. Ils ont alors voté l’exclusion des militants zemmouriens.

Le fait qu’il y ait une vision politique de la part des contributeurs n’est pas anodin. Ceux qui font Wikipédia sont bénévoles et il faut bien qu’il y ait une motivation dans leur travail. Il faudrait alors afficher dans les articles si il y a eu un conflit entre extrême-droite et extrême-gauche dans un article. 

En France, il y a un problème à ce propos car comparé aux articles anglais où il y a assez de contributeurs pour qu’un équilibre soit trouvé, les articles de langue française n’ont pas assez de contributeurs. Étant donné que les contributeurs sont majoritairement d’extrême-gauche cela se ressent. Par exemple, la plupart des articles liés à l’islamisme sont très pro-islamistes dans le Wikipédia français. 

Leur influence se voit aussi dans la liste des sources acceptées. Mediapart est une source valide, mais Marianne est vu comme une source laïque, islamophobe, elle est « tolérée, mais sous contrôle », c’est à dire que la source est acceptée si elle corrélée à une autre source. Marianne, média mainstream est mis dans le même catégorie que le Bondy Blog, qui est pourtant un média d’audience microscopique et qui clairement d’orientation communautarisme musulmane. La revue Valeurs actuelles est elle considérée comme une source militante donc totalement interdite.

Et finalement, Wikipedia n’a-t-il pas perdu en qualité avec tous ces conflits ? 

Oui sur certains articles comme en politique et sur les problèmes de société comme l’islamisme aussi. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !