Un brin déprimé(e) sous la couette ? Essayez donc la cannelle, l'ingrédient magique pour une sexualité retrouvée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Style de vie
Un brin déprimé(e) sous la couette ? Essayez donc la cannelle, l'ingrédient magique pour une sexualité retrouvée
©

Bonnes feuilles

Un brin déprimé(e) sous la couette ? Essayez donc la cannelle, l'ingrédient magique pour une sexualité retrouvée

Des découvertes récentes démontrent scientifiquement que notre mode alimentaire est déterminant pour notre bien-être émotionnel, mais aussi, plus globalement, pour la santé mentale de tous, car la biologie de notre cerveau est fonction de nos apports alimentaires. Cela ouvre de nouvelles perspectives, aussi bien pour les enfants que pour les adultes, à l’heure où les psychothérapies montrent leurs limites et où les médicaments qui agissent sur notre cerveau sont remis en cause pour leurs effets secondaires. Extrait de "Bien dans son assiette, bien dans sa tête", de Stéphane Clerget (1/2).

Stéphane Clerget

Stéphane Clerget

Stéphane Clerget est médecin pédopsychiatre. Il partage son activité entre les consultations et la recherche clinique. Ses champs d’étude concernent notamment l’adolescence, les troubles émotionnels et les questions d’identité. Il a mis en place à l’hôpital l’une des premières consultations d’aide à la parentalité. Il est l'auteur de Nos garçons en danger (Flammarion) et Les vampires psychiques (Fayard).

Les vampires psychiques de Stéphane Clerget

Voir la bio »

Les épices sont décidément d'une grande aide pour la sexualité. On utilise la cannelle en pâtisserie. C'est une écorce (celle du cannelier) que l’on peut au besoin réduire en poudre. Les gâteaux nordiques, notamment, en sont riches. Elle se marie très bien avec les gâteaux aux pommes. Quant à sa réputation d'épice favorisant la libido, elle est aussi ancienne que la culture gastronomique. La cannelle stimulerait la circulation sanguine, donc favoriserait le bon fonctionnement des organes génitaux, comme des émois qu'ils suscitent. Elle fait partie des aromates dits "cordiaux" qui procureraient une sensation de réchauffement rassérénant de l’organisme.

Elle attiserait donc indirectement le ressenti de diverses émotions, en particulier le sentiment amoureux. La cannelle est l'un des aliments les plus riches en antioxydants. Les principaux d’entre eux sont les pro-anthocyanidines. Ils protègent nos cellules et ont une action préventive sur l'oxydation du cholestérol, d'où son impact sur une bonne fabrication des hormones sexuelles. Attention ! Certaines cannelles vendues en-dehors des circuits de distribution contrôlés contiennent trop de coumarine, qui, à forte dose, peut se révéler toxique. Il existe aussi des allergies à la cannelle.

Sa consommation est déconseillée en excès aux femmes enceintes et en cas d'ulcère à l'estomac. Elle renferme des flavonoïdes qui, on l'a vu, en plus de jouer un rôle positif dans la fabrication des hormones sexuelles, stimulent les récepteurs à l'insuline, ce qui permet de contrôler la glycémie (taux de sucre dans le sang). Une glycémie stabilisée, un coeur protégé… vous voila, grâce à la cannelle, paré pour batifoler.

Extrait de "Bien dans son assiette, bien dans sa tête", de Stéphane Clerget aux Editions Fayard. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !