Régis de Castelnau : les juges demandent en ce moment à Emmanuel Macron « Qui t’a fait roi? » | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Régis de Castelnau : les juges demandent en ce moment à Emmanuel Macron « Qui t’a fait roi? »
©Ludovic MARIN / AFP

"Une justice politique"

Régis de Castelnau : les juges demandent en ce moment à Emmanuel Macron « Qui t’a fait roi? »

Eric Verhaeghe a interrogé Régis de Castelnau à l'occasion de la sortie de son livre "Une justice politique" aux éditions de L'Artilleur. La justice s'apparente de plus en plus à un acteur politique redoutable, faisant et défaisant les présidents.

Régis de Castelnau

Régis de Castelnau

Avocat depuis 1972, Régis de Castelnau a fondé son cabinet, en se spécialisant en droit social et économie sociale.

Membre fondateur du Syndicat des Avocats de France, il a développé une importante activité au plan international. Président de l’ONG « France Amérique latine », Il a également occupé le poste de Secrétaire Général Adjoint de l’Association Internationale des Juristes Démocrates, organisation ayant statut consultatif auprès de l’ONU.

Régis de Castelnau est président de l’Institut Droit et Gestion Locale organisme de réflexion, de recherche et de formation dédié aux rapports entre l’Action Publique et le Droit.

Voir la bio »
Eric Verhaeghe

Eric Verhaeghe

Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www.lecourrierdesstrateges.fr
 

Diplômé de l'Ena (promotion Copernic) et titulaire d'une maîtrise de philosophie et d'un Dea d'histoire à l'université Paris-I, il est né à Liège en 1968

Voir la bio »

Régis de Castelnau vient de publier "Une justice politique" aux éditions de l'Artilleur. Cet ouvrage consacré à la politisation de la justice détaille la façon dont un gouvernement des juges s'est mis en place durant les trente dernières années en France, violant au besoin l'Etat de droit pour mettre le pouvoir exécutif sous l'influence discrétionnaire d'une haute magistrature de gauche. Régis de Castelnau souligne le rôle déterminant que ces magistrats ont joué dans l'élection d'Emmanuel Macron, et le rôle qu'il joue aujourd'hui dans la mise sous pression du pouvoir politique.

Cette interview détaillée de Régis de Castelnau dresse un portrait édifiant de la dérive qui éloigne chaque jour un peu plus la justice française de l’Etat de droit et de l’impartialité. En examinant l’évolution de l’autorité judiciaire depuis la création du Parquet National Financier (PNF) par François Hollande jusqu’aux informations judiciaires ouvertes contre Eric Dupond-Moretti, on comprend que, progressivement, la justice est devenue un acteur politique redoutable, faisant et défaisant les présidents.

Un livre salutaire. 

Cet article a été publié initialement sur le site Le Courrier des stratèges : cliquez ICI

A lire aussi : Régis de Castelnau : "Le Parquet national financier, créé par François Hollande, s’est transformé en machine de guerre contre la droite, et en outil de protection des amis d’Emmanuel Macron" 

A lire aussi : Affaires Bettencourt, Paul Bismuth, Takieddine : la chasse au Sarkozy est ouverte 

A lire aussi : L’affaire Fillon, un coup d’Etat judiciaire ?

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !