Merkel a reçu des lames de rasoir et de la poudre blanche dans son courrier | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Merkel a reçu des lames de rasoir et de la poudre blanche dans son courrier
©TOBIAS SCHWARZ / AFP

Achtung !

Merkel a reçu des lames de rasoir et de la poudre blanche dans son courrier

Plusieurs élus dont la chancelière qui se représente à son poste dimanche ont reçus des lettres de menace écrites en arabe.

La police a fait cette annonce alors que le scrutin national qui determinera le prochain chancelier se tiendra dimanche. De nombreuses personnalités sont concernées par ces lettres, dont la chancelière elle-même et son mari. Des cadres des partis de droite ont principalement reçu ces menaces.

La poudre à l'examen s'est heureusement révélée n'être pas dangereuse. Cela serait en fait de la poudre de soda, du type de celle qu'on utilise dans les chaînes de restauration rapide. 

Le texte en arabe contenait de plus beaucoup de fautes : il s'agirait donc soit de faux-islamistes ne soit de personnes ayant une connaissance superficielle de l'arabe. Certains experts penchent pour une action d'activistes d'extrême-droite, d'autres pour des groupes islamistes indépendants.  Le BfV - les renseignements allemands - n'a pas encore terminé son enquête et on devrait en savoir un peu plus dans les jours à venir. Même s'il y a fort à parier que cela soit après dimanche.

 
Lu sur le Daily Nigerian

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

A J-5, Angela Merkel donnée gagnante, mais l’avenir de l’Europe va dépendre de la coalition gouvernementale. 3 scénarios possiblesIl est partout : Mélenchon et la presse une relation SM mais qui est le sadique ? (Et sinon, il se prend pour Panoramix ); Macron-Merkel, une relation câline, mais qui sera le dominant ? ; Wauquiez, la droite et les électeurs FN : opération récupération

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !