Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
©EUROPEAN SOUTHERN OBSERVATORY/AFP/ARCHIVES - M. KORNMESSER

Oumuamua

L’astronome star de Harvard considère que notre système solaire présente de nombreuses traces de technologies extra-terrestres

L’objet interstellaire Oumuamua fascine les chercheurs et les scientifiques. S'agit-il d'un objet naturel expulsé d'un autre système planétaire ou d'un élément lié à une civilisation extraterrestre ?

Anna Alter

Anna Alter

Anna Alter est journaliste et écrivain. Docteur en astrophysique, elle a été journaliste à Science et Vie, à l'Evènement du jeudi, grand reporter à Marianne et rédactrice en chef adjointe de La Recherche. 

Voir la bio »

Atlantico.fr : Le 19 octobre 2017 un petit corps interstellaire, surnommé Oumuamua, a été repéré par le télescope Pan-STARRS 1 installé sur l'Observatoire du Haleakalā, à Hawaï. Pour l’ancien directeur du département d’astronomie de Harvard et spécialiste de la Nasa, Avi Loeb, il pourrait s’agir d’un objet d'origine extraterrestre. Sur quels éléments se base-t-il pour faire une telle hypothèse ? (son mouvement, sa taille, sa forme ?)

Anna Alter : D’origine extraterrestre, Oumuamua l’est forcement, pour la simple raison qu’il ne vient pas de la terre. Reste à savoir si cet « éclaireur venu de loin»- c’est son nom en Hawaïen -  a été fabriqué dans le cosmos « naturellement » ou par une intelligence née sous un autre soleil. Cet objet non identifié a été repéré alors qu’il traversait à toute vitesse notre banlieue solaire. C’était en octobre 2017, au cours d’un contrôle de routine du ciel par une équipe de surveillance qui l’avait intercepté grâce à la puissante caméra installée derrière le télescope Pan-STARRS 1 de l'Observatoire du Haleakalā, à Hawaï. Son comportement étrange avait soulevé à l’époque une vive émotion. Pendant onze jours les télescopes du monde entier ont été braqués sur lui. Il avait la taille d’un terrain de football et semblait pressé de rejoindre l’espace interstellaire d’où il avait débarqué alors qu’on ne s’y attendait pas. Non seulement son itinéraire n’était pas banal mais il avait un profil plat et réfléchissait dix fois plus la lumière que les comètes qui viennent régulièrement traîner dans les parages. Les astres chevelus ont la tête qui enfle dès qu’elles arrivent dans le voisinage de notre étoile, lui non. Il avait la forme d’un cigare de 400 mètres de long et environ 40 mètres de large et il tournait sur lui même en 7 heures 30. Comme il ne ressemblait pas aux objets célestes connus, l’ancien directeur du département d’astronomie de Harvard et spécialiste de la Nasa, Avi Loeb a émis l’hypothèse qu’on avait eu affaire à un engin de pointe crée par une civilisation extraterrestre et il a même consacré un livre à cette rencontre qui lui semble du troisième type. Depuis le temps qu’on les attend ! Déjà dans les années 50, le prix Nobel de physique Enrico Fermi se demandait « Où sont ils ? »

Comment expliquer la forme originale "en cigare" de cet objet interstellaire ? N’a-t-on jamais vu d’objet de la sorte ?

C’est la gravitation qui donne leur forme ronde aux étoiles et aux planètes. Mais dès que la masse d’un objet céleste est insuffisante pour arrondir ses angles, il peut être cabossé ou allongé comme une cacahouète ou un cigare…On ne voit pas bien de loin des petits astres ternes du style comètes ou astéroïdes qui n’émettent aucune lumière et il y en a des paquets, de toutes les tailles, de différentes formes rien que dans notre système solaire….Lorsqu’on les approche on peut avoir des surprises. Comme dans le cas de la comète Tchouri qui a reçu la visite de la sonde Rosetta en 2014 et s’est avérée beaucoup plus sombre et compliquée qu’on ne l’imaginait...

Quelle est la piste d’explication la plus probable pour l’origine de cet objet ?

Ses propriétés scrupuleusement analysées laissent penser que Oumuamua est dense et composé de roches, peut-être aussi de métal. Mais il n’a ni eau ni glace et sa surface a rougi à force d’encaisser des radiations cosmiques pendant les centaines de millions d’années qu’a duré son voyage interstellaire. Car une chose est sûre, il n’est pas de chez nous, il n’a pas été formé dans notre système solaire mais provient d’un autre coin de la Voie lactée. La probabilité qu’il ait été façonné par des mains extra-terrestres est très faible mais n’est pas nul. Et si par le plus grand des hasards, c’était le cas, pourquoi nous a-t-il superbement ignoré ? Même sans s’arrêter, il aurait pu nous envoyer des signaux intelligents et visiblement ne l’a pas fait…On a scanné pendant des heures différentes fréquences radio dans l’espoir de capter un message codé, en vain.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !