"Climat, 30 mots pour comprendre et agir" de Christian de Perthuis : une idée simple, un sujet complexe, une belle pédagogie ! | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Le livre "Climat, 30 mots pour comprendre et agir" de Christian de Perthuis est à retrouver aux éditions de Boeck Supérieur.
Le livre "Climat, 30 mots pour comprendre et agir" de Christian de Perthuis est à retrouver aux éditions de Boeck Supérieur.
©

Atlanti-Culture

"Climat, 30 mots pour comprendre et agir" de Christian de Perthuis : une idée simple, un sujet complexe, une belle pédagogie !

L'ouvrage "Climat, 30 mots pour comprendre et agir" de Christian de Perthuis est à retrouver aux éditions de Boeck Supérieur.

Bertrand Devevey pour Culture-Tops

Bertrand Devevey pour Culture-Tops

Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. 

Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 

Voir la bio »

"Climat, 30 mots pour comprendre et agir"

De Christian de Perthuis

Ed de Boeck Supérieur

Parution le 17 mai 2022

176 pages, 16,9€

Notre recommandation : EXCELLENT

THÈME

Le débat sur le changement climatique et les moyens de le contenir fait référence à des mots "valises" que tout le monde entend, mais dont bien peu connaissent le sens exact.

Christian de Perthuis, expert des questions climatiques, a choisi d'en disséquer 30, selon un classement qui, de la science, la politique, la technique, s'achève par l'économique. Pour illustration, les concepts d'adaptation et d'atténuation, la stratégie nationale bas carbone (SNBC), les Gaz à Effet de Serre (GES), le réchauffement climatique (bien sûr), les énergies renouvelables, les watt, la justice climatique, les "bla bla" de Greta Thunberg, l'agro écologie ou encore les quotas, le pacte vert, ou les "actifs échoués" - font l'objet d'une courte présentation et de développements qui les resituent dans les débats actuels. Ce travail de vulgarisation s'appuie sur les constats du 6ème et dernier rapport du Groupement Intergouvernemental des Experts sur le Climat (GIEC).

POINTS FORTS

Un choix judicieux de mots qui sont usuels dans le débat public, mais qui cachent chacun une certaine complexité.

Un effort de synthèse et de vulgarisation, qui n'omet pas le pour et le contre, les atouts et les inconvénients, les succès et les échecs, les ambitions et les réalités, bref, qui délivre un point de vue équilibré autour de ces mots, concepts ou programmes.

Une définition pour chaque mot, une contextualisation, des illustrations, quatre QR codes pour accéder à des synthèses de quatre à cinq minutes faites par Christian de Perthuis lui-même, très didactiques, et à ne pas snober !

Un index à l'envers, qui permet de trouver les mots qui ne font pas l'objet de définition, mais font partie du paysage - mis en gras dans le corps du texte afin de les retrouver facilement dans la page.

Et quelques personnalités du domaine qui ont contribué à l'ouvrage, comme Chantal Jouanno, Corinne Lepage ou parmi d'autres encore, Sylvain Berton, un expert agronome spécialiste de l’agro écologie.

QUELQUES RÉSERVES

Curieuse impression, qui n'altère pas la note très positive, que cet ouvrage semble avoir été bouclé un peu rapidement ! Des cartes noir et blanc ne sont pas toujours facilement lisibles, pas toujours traduites de l'anglais, - et blessure à l'orgueil européen et national, une photo de la navette spatiale américaine à la place du lanceur Ariane !

ENCORE UN MOT...

Les 4 thèmes abordés, les concepts, les accords internationaux et les mots qui s'y rapportent, témoignent qu'au-delà de prises de paroles souvent approximatives ou stéréotypées, les définitions, les échelles de valeur et de tempssur les enjeux climatiques devraient être largement plus explicités et partagés. Ce "petit" livre y contribue très heureusement, dans un langage très accessible, avec quelques pointes d'humour, et rend intelligibles des mécanismes (locaux, nationaux, internationaux) dont la complexité échappe probablement à la majorité des personnes qui s'intéressent à la question.

Climat, 30 mots pour comprendre et agir me semble "d'utilité publique" pour la compréhension des débats actuels sur "l'urgence climatique" et les moyens mis en œuvre pour y répondre. A lire, à offrir, à conserver à portée de main pour se rafraichir la mémoire, en cas de besoin !

UNE PHRASE

"Les économistes du climat font parfois preuve d'une certaine méfiance à l'égard des stratégies d'adaptation. Leur crainte est que l'adaptation mobilise trop de ressources, au détriment des réductions d'émissions ou d'investissement dans les puits de carbone.

Cette crainte renvoie à la question générale de la complémentarité ou de la concurrence entre adaptation et atténuation." P 57

"Le paquet "fit for 55" comporte treize textes qui renforcent des instruments existants ou en introduisent de nouveaux pour accélérer la transition bas carbone. Au-delà de la réactualisation des politiques existantes, la nouvelle feuille de route comporte trois séries d'innovations importantes devant être mises en œuvre à partir de 2023." [suit une courte présentation de ces innovations, NDLR]. P 76

"Les grèves scolaires ou universitaires ne sont pas l'unique volet de l'activité de Fridays for Future. Le mouvement s'inspire des travaux de la chercheuse américaine Erica Chenoweth sur les actions de résistance civile. Sa thèse est que la désobéissance civile, conduite pacifiquement par une minorité de citoyens, est l'un des leviers les plus efficaces pour transformer la société." P 90

Encadré:

"Définition : Géo-ingénierie : "L'intervention délibérée à grande échelle dans le système climatique de la Terre, afin de modérer le réchauffement climatique"(The Royal Society)." P 124

L'AUTEUR

Christian de Perthuis est Professeur associé à l'Université de Paris Dauphine. Son crédo est "de partager les connaissances sur l'économie du climat". Économiste, il a dirigé la Mission climat de la Caisse des Dépôts. Il a ensuite fondé la chaire Economie du Climat de l’Université Paris Dauphine, où il a enseigné pendant 20 ans. Ses travaux sur la tarification carbone font référence.

Il a publié de nombreux essais, dont Le Tic-tac de l’horloge climatique (De Boeck, 2019) ; Covid19 & réchauffement climatique (De Boeck, 2020), mais aussi des romans, dont Ils voulaient refroidir la Terre (Librinova) publié en 2021 et Le complot climatique (L’Harmattan) publié en 2014.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !