Best of hebdo de la presse d’extrême droite | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
« Union des droites : Parviendront-ils à endiguer la vague rose ? »
« Union des droites : Parviendront-ils à endiguer la vague rose ? »
©DR

Zizanie chez les nationalistes

Best of hebdo de la presse d’extrême droite

Rivarol va-t-il perdre tous ses lecteurs ? Depuis que des journalistes du titre ont pris position pour Sarkozy des courriers incendiaires arrivent à la rédaction...

Street Press

Street Press

StreetPress est un site d’information qui propose des news fraîches du jour et des reportages au long cours pour les 20/35 ans.

Voir la bio »

L'article le plus "vote utile" est signé du chroniqueur vedette de Rivarol Hannibal qui se justifie d’avoir voté le 6 mai pour Nicolas Sarkozy – « un monsieur d’origine juive », contre François Hollande … un autre « monsieur d’origine juive »

Lire la suite sur Streetpress.com

Pour apprendre l'argot "des frangins", c’était Minute qu’il fallait lire le mois dernier. Dans un article du 2 mai, « l’hebdomadaire politiquement incorrect » utilise le mot « black-boulée » pour décrire une sortie médiatique ratée de Geneviève de Fontnenay. L’ex-patronne des Miss France avait soutenu l’initiative du concours de beauté de Miss France Black. Une sortie qui avait fait plouf devant le tollé provoqué par le concours.

Lire la suite sur Streetpress.com

Les articles les plus dégoûtés sont à lire dans le courrier des lecteurs de Rivarol du 4 mai. « Rivarol vendu à Sarkozy ! », « Je ne lirai plus jamais Rivarol », « Extrême droite en peau de lapin », les fidèles lecteurs de l’hebdo le plus à droite de l’échiquier se sentent cocufiés par leurs journalistes préférés qui ont appelé à voter Sarkozy au deuxième tour. Comme Sophie Lambert, dorénavant orpheline :

« Lectrice assidue depuis longtemps de votre journal que je prends en kiosque, je vous signale que je n’achèterai plus Rivarol. Les pages en faveur de Nicolas Sarkozy m’ont totalement écoeurée. Quel manque de sens politique ! Je ne vois pas pourquoi je continuerai à vous lire. »

Lire la suite sur Streetpress.com

L'article le plus cool est une nécrologie de René Rescinti de Says dans le numéro du 3 mai de l’Action Française, le canard des royalistes. Le journaliste Olivier Perceval raconte les grandes lignes « de la vie d’aventures dignes de romans les plus extraordinaires » de l’ancien camelot décédé le 17 avril.

Lire la suite sur Streetpress.com

La meilleure analyse politique de la semaine est à lire dans l’hebdomadaire Minute daté du 9 mai. Dans l’article « Union des droites : Parviendront-ils à endiguer la vague rose ? » le journaliste Patrick Cousteau craint que « l’UMP patiente pour s’entre-déchirer ». D’abord parce qu’avec le score honorable de Nicolas Sarkozy, « le spectre de l’éclatement du parti présidentiel s’est soudain éloigné. » Et aussi parce Jean-François Copé « a choyé ses grognards qui [lui] apporteront vraisemblablement leur soutien dans la lutte contre Fillon. »

Lire la suite sur Streetpress.com

L'article le plus transparent est dans le numéro de l’entre-deux tours de Rivarol, « l’hebdomadaire de l’opposition nationale et européene », qui donne dans une liste les intentions de vote de leaders de la mouvance nationaliste. Ont voté pour Sarkozy Carl Lang , Bruno Gollnisch, Jacques Bompard, Hubert Savon du MNR, l’abbé Coiffet (confondateur la fraternité Saint-Pie X) ou encore l’abbé Guillaume de Tanouärn.

Lire la suite sur Streetpress.com

Le dessin de la semaine est en couverture du Rivarol du 11 mai. Signé Chard.


En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !