Hôtel du Temps : Thierry Ardisson revient dans une nouvelle émission sur France 3 et ressuscite Dalida, Jean Gabin et Coluche | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Thierry Ardisson propose une nouvelle émission, "Hôtel du Temps", sur France 3. Il va interviewer des célébrités disparues.
Thierry Ardisson propose une nouvelle émission, "Hôtel du Temps", sur France 3. Il va interviewer des célébrités disparues.
©PATRICK KOVARIK / AFP

Magie de la technologie

Hôtel du Temps : Thierry Ardisson revient dans une nouvelle émission sur France 3 et ressuscite Dalida, Jean Gabin et Coluche

Thierry Ardisson revient lundi soir à la télévision, sur France 3, avec le premier numéro de son émission, « Hôtel du Temps », Il ressuscite Dalida pour l'interviewer. Le programme devrait revenir, avec d'autres invités disparus, à raison de deux fois par an.

L'animateur Thierry Ardisson redonne vie à Dalida, ce lundi soir sur France 3, dans sa nouvelle émission « Hôtel du Temps ». Cette émission a été rendue possible grâce à l’utilisation de technologies permettant de cloner des personnalités à l'écran.

Thierry Ardisson ressuscite des stars décédées le temps d'une interview documentaire. Le premier volet sera dédié ce soir à la chanteuse Dalida.

Le concept de ce programme qui a nécessité un immense travail préparatoire est de faire se raconter sous forme d'interview des célébrités disparues, ressuscitées au pic de leur notoriété, à l'aide des dernières prouesses technologiques.

Outre l'émission sur Dalida, la diffusion de deux autres numéros, consacrés à Coluche et Jean Gabin, est annoncée pour les mois à venir sur France 3. Chaque vedette dialoguera avec Thierry Ardisson, lui-même rajeuni, dans le luxueux Hôtel du temps, installé pour l'occasion dans le palace parisien Le Meurice.

« C'est un vrai documentaire raconté à la première personne avec un intervieweur qui fait accoucher le personnage » en s'appuyant sur des archives, explique Nicolas Daniel, directeur des magazines de France Télévisions.

L’émission permet d'explorer les multiples facettes de stars populaires

Ce programme utilise une technologie d'intelligence artificielle qui permet de truquer les images, en donnant par exemple à des comédiens (qui incarnent Dalida, Coluche et Jean Gabin) le vrai visage de personnalités disparues, et de cloner les voix.

« J'ai demandé leur avis aux héritiers » même si, légalement, « il n'y a pas de droit à l'image pour les morts », explique Thierry Ardisson. « C'est tellement intime qu'on ne peut pas leur imposer ça », précise-t-il. Travailler « main dans la main avec eux » a permis « d'obtenir plein d'infos que je n'aurais peut-être pas obtenues » seul.

Thierry Ardisson a détaillé le processus technologique permettant de recréer l’image de Dalida :

« On prend des tas d'images de Dalida, dans des films, dans des clips, dans des émissions de télévision. Ensuite, on met ça dans la machine. La machine prend la personne complètement, jusqu'aux cils. C'est surprenant. Puis une comédienne joue le rôle de la star décédée. Cette personne doit être très bonne en gestuelle. Et après, on met, comme un masque numérique, le visage de la star produit par la machine sur le visage de la comédienne ».

Tous les propos tenus par les personnalités « ont été réellement prononcés ou écrits », selon l'animateur. Thierry Ardisson a construit ses entretiens sur la base de réponses existantes, trouvées au prix d'un « gros travail » de collecte documentaire.

Le studio français Mac Guff a développé pour l'occasion « un outil unique » en très haute résolution, « à des coûts compatibles » avec le budget de l'émission, souligne Rodolphe Chabrier, président du studio.

Thierry Ardisson fait donc le pari fou d'interviewer des morts dans cette nouvelle émission innovante :

« Je suis allé voir la patronne de France Télévisions, Delphine Ernotte, que je ne connaissais pas. Je lui ai dit que je ne venais pas pour remplacer Ruquier, mais que je voulais interviewer les morts. Elle m'a dit oui. J'avais l'idée avant de savoir comment j'allais faire ».

Thierry Ardisson a beaucoup travaillé sur le scénario avec le frère de Dalida, Orlando, très ému de voir sa sœur reprendre vie grâce à la technologie.

Pour chaque personnalité, l'animateur tenait à avoir l'accord des proches. Par respect, mais aussi pour échanger avec eux et pouvoir améliorer les scénarios. Il y aura plusieurs autres numéros de Hôtel du Temps, notamment avec Jean Gabin et Coluche. Thierry Ardisson espère pouvoir aussi interviewer Serge Gainsbourg, mais il doit encore convaincre sa fille, Charlotte.

Le premier numéro de Hôtel du Temps est diffusé ce lundi 2 mai à 21h05 sur France 3.

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !