L’Endurance, le mythique navire de Sir Ernest Shackleton, a été retrouvé 107 ans après avoir coulé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
L'épave de l'Endurance, qui avait fait naufrage en 1915 en Antarctique, a été découverte dans la mer de Wedell à 3008 mètres de profondeur.
L'épave de l'Endurance, qui avait fait naufrage en 1915 en Antarctique, a été découverte dans la mer de Wedell à 3008 mètres de profondeur.
©TWITTER/ENDURANCE 22

Grandes explorations

L’Endurance, le mythique navire de Sir Ernest Shackleton, a été retrouvé 107 ans après avoir coulé

Le Falklands Maritime Heritage Trust a déclaré que le navire en bois, qui n'avait pas été vu depuis son naufrage dans la mer de Weddell en 1915, a été retrouvé à une profondeur de 3 008 mètres

En 1915, Sir Ernest Shackleton et son équipage ont entrepris de réaliser la première traversée terrestre de l’Antarctique. Piégés dans la glace, le capitaine et ses 28 hommes ont été contraints d’abandonner le navire.

L’expédition chargée de retrouver le bateau, nommée Endurance22, est partie du Cap en Afrique du Sud au mois de février, un mois après le 100e anniversaire de la mort de Sir Ernest Shackleton.Pour cette mission, l'équipe de l'expédition a travaillé à partir du navire sud-africain de recherche polaire et de logistique S.A. Agulhas II, assisté de robots de recherche sous-marine non intrusifs.

Des images de l’épave montrent qu’elle a été formidablement conservée. La roue du navire est toujours intacte et le nom « Endurance » est toujours parfaitement visible sur la poupe du navire. 

Le Dr Glover, biologique au Musée d'histoire naturelle de Londres, a déclaré au DailyMail que « les résultats de cette nouvelle découverte sont donc importants non seulement d'un point de vue historique, mais aussi pour comprendre l'écologie et l'évolution de la vie en Antarctique. C'est un grand jour pour l'archéologie et la science antarctiques ».

Le Dr John Shears, chef de l'expédition, a déclaré que son équipe était entrée dans « l'histoire polaire » en menant à bien ce qu'il a appelé « la recherche d'épave la plus difficile au monde ».

L'équipe de l'expédition a également filmé la découverte pour un documentaire commandé par National Geographic et qui sera diffusé cette année sur Disney+.

Un périple incroyable en pleine guerre mondiale 

Alors que la Première Guerre mondiale venait d'éclater, l'équipage de l'Endurance a quitté Londres avec la ferme intention d'être le premier à traverser l’Antarctique.

L'Endurance, long de 144 pieds, était un trois-mâts goélette solidement construit pour les opérations dans les eaux polaires. Il était parti avec 28 hommes, 69 chiens et un chat.

Le navire s'est retrouvé coincé dans la banquise de la mer de Weddell le 18 janvier 1915, où il est resté avec son équipage pendant de nombreux mois.

À la fin du mois d'octobre, par des températures polaires, la coque du navire s’est faite écraser par les glaces, obligeant l’équipage à quitter l’embarcation.

Après des mois passés dans des campements de fortune sur les banquises dérivant vers le nord, le groupe a pris les canots de sauvetage pour atteindre l'île des Éléphants, inhospitalière et inhabitée. Shackleton a ensuite effectué un extraordinaire voyage à pied et en bateau avec quelques hommes, avant de revenir sauver son équipage le 30 août 1916.

DailyMail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !