Japon : un ministre de la Solitude pour ceux vivent ou travaillent seuls à la maison | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Solitude
Solitude
©Capture d'écran Youtube

Coronavirus

Japon : un ministre de la Solitude pour ceux vivent ou travaillent seuls à la maison

L'isolement lié à la pandémie serait responsable de la première hausse du nombre de suicides au Japon en 11 ans

Le télétravail et le manque de contacts sociaux pendant la crise provoquée par le coronavirus faits que les Japonais se sentent de plus en plus stressés et seuls. L'isolement lié à la pandémie est accusé d'avoir provoqué la première hausse des suicides au Japon en 11 ans souligne Nikkei Asia.

Le Premier ministre Yoshihide Suga a annoncé vendredi un nouveau poste au sein du gouvernement pour atténuer l'isolement social. Tetsushi Sakamoto, qui a été choisi, travaillera en tant que coordinateur des efforts de plusieurs ministères et agences.

Sakamoto a déclaré qu'il pourrait se coordonner avec le ministère de la Santé pour la prévention du suicide et avec le ministère de l'Agriculture pour les banques alimentaires.

Le Nikkei Asia rappelle que la Grande-Bretagne a créé un poste équivalent dès 2018, même si son titutaire n'a pas le rang de ministre.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !