Football : le FC Barcelone dévoile les raisons du départ de Lionel Messi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Une photo d'archive prise le 4 novembre 2008 de l'attaquant argentin de Barcelone, Lionel Messi, après avoir marqué contre Bâle lors d'un match de football de la Ligue des champions au stade Camp Nou à Barcelone.
Une photo d'archive prise le 4 novembre 2008 de l'attaquant argentin de Barcelone, Lionel Messi, après avoir marqué contre Bâle lors d'un match de football de la Ligue des champions au stade Camp Nou à Barcelone.
©Lluis GENE / AFP

Séisme pour le mercato estival

Football : le FC Barcelone dévoile les raisons du départ de Lionel Messi

Lionel Messi s’apprêterait à quitter le FC Barcelone, selon la presse espagnole et L’Equipe. Le club catalan a expliqué les raisons du départ de Lionel Messi. Prolonger le contrat du joueur argentin aurait représenté un « risque » financier pour le FC Barcelone, actuellement en grandes difficultés, selon les déclarations ce vendredi 6 août de son président Joan Laporta.

Selon les médias espagnols, Lionel Messi devrait quitter le FC Barcelone pour rejoindre une nouvelle équipe. Le président du club catalan, Joan Laporta, s’est confié sur les raisons liées au départ de la star du ballon rond. Le FC Barcelone va essuyer des pertes de près d'un demi-milliard d'euros pour la saison 2020-2021, soit près de deux fois et demie ce qui était prévu, a indiqué son président Joan Laporta. Les principales explications du départ de Lionel Messi sont liées à des difficultés financières, selon Joan Laporta.

« Les négociations ont commencé il y a deux mois. La première offre prévoyait de lui verser deux ans de salaires en cinq années. Nous pensions que cela serait autorisé par les règles du fair play de la Liga. Mais les règles ici sont différentes à celles dans d'autres pays. Compte tenu de la situation, nous nous sommes ensuite entendus sur un contrat de cinq ans. La commission de la Liga nous a indiqué que le contrat n'était pas valide non plus. La seule solution était d'accepter l'accord de la Liga avec CVC (fonds d'investissement américain qui a pris 10% des parts du championnat espagnol, ndlr). Mais accepter cet argent aurait affecté nos droits TV sur 50 ans. Nous ne pouvions l'accepter ».

Joan Laporta a indiqué que le système du fair play financier était au cœur des difficultés pour l’avenir de Lionel Messi au sein du FC Barcelone :

« Léo voulait rester au Barça, nous voulions qu'il reste. Mais nous sommes arrivés à un moment où il a fallu regarder les chiffres la tête froide. Nous devons respecter les règles de la Liga, nous pensions qu'elles seraient plus flexibles. Léo mérite tout. Il a prouvé son amour pour le Barça, ses racines sont ici. Le club est plus que centenaire, il est au-dessus de tout, coaches, présidents, et même du meilleur joueur qui était avec nous ces dernières années. Nous serons éternellement reconnaissants pour tout ce qu'il a fait pour nous ».

Joan Laporta a évoqué les défis qui attendent le club après le départ de Lionel Messi :

« Il y aura des attentes autour du club et nous sommes prêts pour ce défi. Nous sommes plus motivés que jamais pour que le Barça puisse continuer à avoir du succès et à donner de la joie. Nous avons 122 ans d'histoire et nous avons tout traversé. L'ère post-Messi sera pleine de succès ». L’international argentin va donc quitter le FC Barcelone après plus de vingt ans passés en Catalogne.

Selon la presse spécialisée, Manchester City et le PSG sont les clubs qui pourraient faire signer le sextuple Ballon d'Or dans les semaines à venir.

D’après des informations de L’Equipe, « la bombe » que constitue l'annonce du départ de Lionel Messi du FC Barcelone a enflammé les médias européens et en Amérique du Sud.

RFI - L'Equipe

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !