En 2020, les revenus des ventes de disques vinyles ont dépassé ceux des ventes de CD, aux Etats-Unis et les prix augmentent | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Musique
Musique
©Beverly & Pack/Flickr

Musique

En 2020, les revenus des ventes de disques vinyles ont dépassé ceux des ventes de CD, aux Etats-Unis et les prix augmentent

C'est la première fois depuis 1986

Le disque vinyle devient un produit de luxe. Le marché du vinyle dépasse désormais celui des CD aux Etats-Unis en termes de chiffre d'affaires et une dynamique similaire se dessine en France, tout comme ailleurs en Europe soulignent Les Echos.

La pandémie amplifie la tendance car les fans de musique, privés de concerts, se ruent sur les bacs des disquaires. Chez Warner Music, par exemple, sur la période d'avril à juin, la demande de vinyles a généré une hausse de 155 % sur un an des revenus tirés de la vente de supports musicaux physiques.

Mais depuis quelques mois, les prix augmentent fortement, suscitant des inquiétudes. Les filiales françaises des trois principales majors - Universal, Sony et Warner Music - ont décidé entre mars et juin des augmentations tarifaires d'environ 30 % en moyenne sur plus de 1.700 références dans leurs catalogues.

A cause de l'augmentation du prix des matériaux - polymères et autres - employés dans la fabrication des vinyles expliquent Les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !