Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Finance
Bernard Madoff, l’auteur de la plus grande escroquerie financière de l'histoire, est mort en prison.
©STAN HONDA / AFP

Pyramide de Ponzi

Bernard Madoff, l’auteur de la plus grande escroquerie financière de l'histoire, est mort en prison

Bernard Madoff est décédé à l’âge de 82 ans, selon les médias américains. Il purgeait une peine de 150 ans de prison au cœur d’un pénitencier de Caroline du Nord.

L'homme d'affaires américain, Bernard Madoff, l’auteur de la plus grande escroquerie financière de l'histoire, est mort à l'âge de 82 ans dans un pénitencier de Caroline du Nord, selon plusieurs médias américains. Il purgeait une peine de 150 ans de prison.

La fraude pyramidale « à la Ponzi » de cette figure de la finance new-yorkaise, mise au jour en décembre 2008, consistait à piocher dans les finances de ses nouveaux clients pour rétribuer ou rembourser des investisseurs plus anciens.

Longtemps vedette de Wall Street, son château de cartes s'est écroulé en décembre 2008, lorsqu'un nombre croissant d'investisseurs, affolés par la crise financière, avaient demandé à récupérer leur dû.

Bernard Madoff a été condamné en 2009 à 150 ans de prison pour une fraude estimée entre 25 et 63 milliards de dollars – en fonction des intérêts. Il a plaidé coupable de onze chefs d'inculpation, notamment pour fraude et blanchiment d'argent. Deux ans après son arrestation, en décembre 2011, son fils aîné Mark Madoff a été retrouvé pendu dans son appartement. Un an plus tard, en décembre 2012, Peter Madoff, son frère, était condamné à 10 ans de prison pour fraude comptable.

Début 2020, il avait demandé à être libéré en raison d'une maladie mortelle des reins et d'autres problèmes de santé, mais sa requête avait été rejetée en juin par le juge qui l'avait condamné en 2009.

En décembre 2020, le ministère américain de la Justice avait annoncé que les victimes de Bernard Madoff allaient recevoir 488 millions de dollars de remboursements supplémentaires d'un fonds spécial d'indemnisations. Des paiements concernant plus de 30.000 personnes flouées par les manigances du financier à travers le monde, dans la sixième opération de cette nature, portant ainsi le total des restitutions à près de 3,2 milliards de dollars.

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !