Xavier Niel poursuit sa campagne de séduction | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
Crédits Photo: DR

Coup de pub

Xavier Niel poursuit sa campagne de séduction

Le patron de Free était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce matin sur BFM.

Il est partout -sauf au Grand Journal-. Ce matin, Xavier Niel était l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFM.

Après être revenu sur l'offre Free de téléphonie mobile et notamment sur les forfaits à deux euros, le patron de Free a enfoncé le clou. "Nous avons été grugés pendant des années !" a-t-il lancé. Il a rappelé son souhait de faire baisser les prix de la concurrence.

"Si je paie plus de 19,99 euros pour mon forfait, franchement je suis un pigeon !"a -t-il également martelé.

Interrogé sur la TVA sociale, Xavier Niel s'est déclaré "contre" pour Free mais "intrinsèquement pour". Il trouve l'idée "intéressante", mais pour Free, cela signifierait une hausse des prix pour les consommateurs alors que le secteur de l'ADSL connaît des "prix tendus".

Vu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !