Cérémonie d'investiture d'Emmanuel Macron : Nicolas Sarkozy et François Hollande arrivent à l'Élysée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

Grandes pompes

Cérémonie d'investiture d'Emmanuel Macron : Nicolas Sarkozy et François Hollande arrivent à l'Élysée

Près de 500 personnes sont attendues à l'Élysée pour assister à la cérémonie d'investiture d'Emmanuel Macron

Ce n’est que la troisième fois dans l’histoire de la Vème République qu’un président français va connaître sa cérémonie de « réinvestiture », après François Mitterrand en 1988 et Jacques Chirac en 2002.

Les premiers invités pour cette cérémonie arrivent par la Cour d'honneur de l'Élysée aux alentours de 10h. En tout, 450 invités, hors famille et proches, sont attendus ce samedi, comme François Hollande, Nicolas Sarkozy, Édouard Philippe ou encore Christophe Castaner. À 10h30, les hautes autorités civiles et militaires font leur arrivée. Enfin, à 10h45, le général d'armée Benoît Puga, le président du Conseil constitutionnel Laurent Fabius, le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand, le président du Sénat Gérard Larcher et le Premier ministre Jean Castex entrent à leur tour.

Une fois les invités arrivés, Emmanuel Macron doit faire son apparition dans la salle des fêtes de l'Élysée à 11h. Après cela, Laurent Fabius doit proclamer les résultats officiels de l'élection présidentielle ainsi qu'une courte allocution.

Suite à cette investiture, Emmanuel Macron prononcera un discours aux alentours de 11h15. Après sa première prise de parole en tant que président réinvesti, Emmanuel Macron se rendra dans le jardin de l'Élysée vers 12h. Le président écoutera les 21 coups de canon tirés retentir depuis l'hôtel des Invalides, avant de passer en revue des détachements interarmées. Il rendra ensuite hommage au drapeau seul, au son de La Marseillaise.

Pour terminer la cérémonie, le chef de l'État passera en revue les troupes, parmi lesquelles le premier régiment d'infanterie de la garde républicaine ou encore le commandement de l'espace. Il saluera enfin les commandants d'unités endeuillées ainsi que les chefs d'État-major.

BFM TV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !