Petit bilan des meilleurs gadgets tech du CES 2022 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
De nombreuses innovations et des gadgets révolutionnaires ont été présentés lors de l'édition 2022 du CES à Las Vegas.
De nombreuses innovations et des gadgets révolutionnaires ont été présentés lors de l'édition 2022 du CES à Las Vegas.
©Patrick T. FALLON / AFP

La Minute Tech

Petit bilan des meilleurs gadgets tech du CES 2022

Malgré une édition 2022 perturbée par la pandémie, le CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas demeure un événement incontournable. Cette nouvelle édition était riche en annonces sur de nouveaux produits, des technologies d’affichage encore inédites ou des gadgets innovants.

Karyl Ait Kaci Ali

Karyl Ait Kaci Ali

Karyl Ait Kaci Ali est journaliste, chef de rubrique Image/Son à CNET France. 

Voir la bio »

Atlantico : Quelles ont été les principales innovations et les surprises majeures du CES 2022 ? Quels sont les meilleurs gadgets tech de cette nouvelle édition du Consumer Electronics Show de Las Vegas ?

Karyl Ait Kaci Ali : Tout le monde s’attendait à une version un peu ratée du CES parce que beaucoup de grandes marques ont annulé leur venue au CES en raison du contexte sanitaire. L’événement a été plutôt intéressant en réalité. Beaucoup d’innovations et de nouveautés ont été présentées soit au CES, soit dans des événements organisés par les marques en parallèle.

Les téléviseurs font partie des catégories de produits importantes cette année. La plus grosse annonce concernant les téléviseurs est l'arrivée du QD-Oled. Depuis des années Samsung s’est refusé à travailler sur l’Oled. Samsung développe en réalité depuis un certain temps la technologie QD-Oled. C’est un mélange entre l’Oled classique et le Qled que produit déjà la firme. Ce sont des filtres qui permettent d’améliorer la colorimétrie. Ce sont des particules qui réagissent à l’électricité et qui brillent. Cela permet d’avoir une palette de couleurs plus large, plus vive. La nouveauté du QD-Oled permet à Samsung Display, la filiale dédiée à la production de dalle de la marque, d'entrer sur un nouveau segment de marché. C’est une petite révolution. Samsung était resté sur le LCD et derrière LG car les Oled dominent en termes de qualité depuis un certain nombre d’années. Les dalles Oled étaient exclusivement fabriquées par LG auparavant. LG les vendait à tous les acteurs du marché de l'OLED. Il s’agit donc d’une innovation qui va permettre théoriquement de voir de l'Oled avec de meilleurs couleurs, avec plus de luminosité.

À Lire Aussi

Comment transformer votre appareil photo en Webcam super performante

Le marché risque de se voir boulversé. Samsung Display va sans doute approvisionner d’autres fabricants. Sony a d'ailleurs annoncé un premier QD-OLED au CES, sans doute équipé de la fameuse dalle Samsung Display même si la marque refuse de le confirmer. Une nouvelle concurrence va se monter sur le marché entre Samsung Display et LG Display. Cela risque de chahuter le marché et de faire baisser les prix. L’Oled qui est un produit haut de gamme, il est difficile d’en trouver à moins de 1.000 euros, devrait évoluer. On pourrait trouver des modèles plus accessibles dans les prochaines années. Une vraie compétition devrait avoir lieu sur l’innovation également. C’est un segment de marché assez mature qui aujourd’hui évolue assez calmement.

Autre nouveauté, Samsung a lancé du MicroLed plus petit. Cette technologie fait rétrécir les Led au point que l’on puisse en avoir une par sous-pixel. Une dalle, un téléviseur, contient des pixels. Derrière les pixels, on a en général 3 sous-pixels RGB. L’idée est donc de rétrécir les Led jusqu’à ce que l’on puisse avoir une Led par sous-pixel. Cela permettra de retirer la partie LCD et la partie rétroéclairage. Les MicroLED promettent d’avoir les avantages de l’Oled et les avantages du LCD cumulés.  La dalle sera auto-émissive. Chaque pixel émettra sa propre lumière. Avec des Led classiques, cela permettra d’aller beaucoup plus loin en luminosité.

Tout l’enjeu de cette technologie est qu’il est difficile de miniaturiser les Led. Samsung continue sur la lancée cette année en proposant une taille d’écran MicroLED un petit peu plus petite, même si cela reste imposant (89 pouces).

À Lire Aussi

Petit guide 2021 des meilleurs casques audio

L’année dernière, il y a eu une déferlante de MiniLed. Elle se poursuit cette année. C’est la même idée que le MicroLed mais sans atteindre des Led de la taille du micromètre. L’idée est de rapetisser les Led pour avoir une gestion du rétro-éclairage plus fine. Cela reste néanmoins du LCD classique. Les constructeurs continuent. Il y a de nouvelles marques comme Sony, qui est maintenant sur presque toutes les technologies d’écran.

Le MicroLed est excessivement cher. Le dernier modèle l’année dernière de 99 pouces était à 130.000 euros. Le 89 pouces passera peut être sous la barre symbolique des 100.000 euros. Cette technologie n’est pas prête d’arriver dans le salon de Monsieur tout le monde. Cela s’explique car c’est une technologie qui coûte extrêmement cher à produire.

Le MiniLed est un beaucoup moins cher mais il est toujours soumis aux défauts des LCD. Le taux de contraste n’arrive pas au niveau de l’Oled. Le mini Led n’est pas auto-émissif. Un effet de halo lumineux apparaît aussi lorsque votre écran affiche des éléments clairs sur fond noir ou sombre. C’est le principal défaut de tous les LCD.

Les autres innovations côté TV et image concernent les vidéoprojecteurs et notamment celui de Samsung, le Freestyle. C’est un petit vidéoprojecteur portable qui a été annoncé. Il est censé être capable de projeter une image sur n’importe quelle surface. La mise au point et les problèmes éventuels d’affichage seront réglés automatiquement. D’après la vidéo de présentation de Samsung, il pourrait projeter une image sur des murs qui ne sont pas de la bonne couleur et même sur des surfaces de plusieurs couleurs. Ce point reste à vérifier mais ce serait assez innovant.

À Lire Aussi

Petit guide 2021 des meilleurs écouteurs

Hisense fait aussi des projecteurs Laser TV intéressants qui ont des écrans de projection intégrés. La palette de couleurs des vidéoprojecteurs Hisense est extrêmement large. Il s’agit sans doute de la plus large du marché. On arriverait à une couverture de plus de 100% de l’indice Rec. 2020 qui est un indice colorimétriqueproche de ce que nos yeux peuvent percevoir.

La télévision est le domaine, avec l’automobile et la VR, où il y a eu le plus d’annonces et d’innovations lors de ce CES cette année.

Concernant les ordinateurs, chez Asus il y a eu le ZenBook 17 Fold, un PC portable pliant avec une dalle Oled. Il est possible de décrocher le clavier pour passer véritablement en mode tablette. C’est un peu comme une tablette que l’on peut plier en deux. Il s’agit d’une innovation que l’on a déjà vue sur les smartphones avec les Galaxy Fold.

Il n’y a pas eu trop d’annonces sur les smartphones lors du CES. Les annonces intéressantes seront plus nombreuses lors du salon MWC à Barcelone.

Il y a un autre concept intéressant mais qui ne sera pas commercialisé, il s’agit du Razer Sophia. L’idée est de faire un bureau gamer du futur avec des modules de réglages indépendants. Razer amène souvent des concepts ou des prototypes au CES. Cela donne leur vision de l’avenir.  Ce bureau intègre une énorme dalle Oled de 65 pouces.

L’autre grosse catégorie du CES concernait la VR et la réalité augmentée. Une rumeur récente annonçait qu’Apple allait lancer des lunettes de réalité augmentée. Plusieurs marques essayent de devancer Apple.

Il y a donc eu beaucoup d’annonces de lunettes de réalité augmentée au CES. Il y a eu par exemple les TCL Nxtwear, cela est censé donner le rendu d’un écran déportable de 140 pouces. Il y a aussi les lentilles Mojo Vision.  Cette marque essaye de faire des lentilles connectées. En surimpression, elles peuvent afficher des informations dans votre champ de vision.

Ils ont présenté cette année un prototype qui est plutôt orienté pour le sport. Les lentilles permettent d’afficher les données, en temps réel, que les personnes qui s’entraînent beaucoup aiment avoir comme la fréquence cardiaque. Ils ont aussi annoncé un partenariat avec Adidas et d’autres marques de sport.

La plus grande annonce pour la VR concerne le Playstation VR 2. Il s’agit de la deuxième version du casque de réalité virtuelle de Sony pour la Playstation 5. La définition est grandement améliorée. Avec les deux yeux, nous arrivons à la 4K.

Panasonic a lancé des lunettes pour Steam, la plateforme de téléchargements de jeux pour PC. Steam propose aussi des jeux en réalité virtuelle et supporte plusieurs casques, notamment l’Oculus Rift ou l'HTC Vive. Panasonic vient donc à son tour de sortir des lunettes pour Steam au look un peu Steampunk.

Malgré tout la réalité virtuelle dans le jeu vidéo demeure marginale, les usages et les types de jeux en VR sont encore limités par des contraintes techniques et d’espace.

Concernant les gadgets lors de ce CES, les robots aspirateurs se sont démarqués.  Roborock et Ecovacs ont lancé deux robots aspirateurs dont l’objectif est d’épargner à l’utilisateur toutes les tâches de maintenance désagréables de ce genre de robots. Sur beaucoup de robots, il faut vider le bac soi-même, faire la vidange… Ces robots seront vendus avec une station capable de vider le bac à poussière, de remplir l’eau pour la serpillère et de nettoyer la serpillère pour les prochaines utilisations de façon automatique.

Il y a eu énormément d’annonces également au CES dans le secteur de l’automobile qui concerne essentiellement des voitures électriques.   

Mercedes a par exemple misé sur l’autonomie et a présenté une voiture avec plus de 1.000 kilomètres d’autonomie.  Sony a montré un premier véhicule électrique et annoncé la création de sa filiale Sony Mobility. La firme en a profité pour présenter un SUV électrique qui ressemble au SUV de Tesla.

La voiture la plus innovante et la plus impressionnante reste le concept qui a été montré par BMW et qui change de couleur (en noir ou blanc). Cela demandera une évolution du cadre légal sans doute, pour les couleurs des véhicules par rapport à la carte grise par exemple. 

Au-delà de l'aspect personnalisation, la marque a imaginé quelques nouveaux usages pour sa technologie, par exemple faire clignoter la voiture dans un parking pour la rendre plus facilement visible. BMW a aussi expliqué que le changement de couleur pourrait permettre d'optimiser la température dans la voiture puisque le Noir absorbe la lumière et le blanc la réfléchit. Mais pour l'instant, on ignore encore si cela aura véritablement un effet qui permettra de réduire le chauffage ou la climatisation par exemple.

Retrouvez toute l'actualité technologique sur CNET France : cliquez ICI

Le sujet vous intéresse ?

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !